Greenpeace a été primée lors de la première édition des "Alouwas" de l’Education,  dont le thème était "Eduquer aujourd'hui pour demain".

Les "Alouwas" de l'éducation sont une initiative qui consiste à récompenser des hommes et des femmes qui se sont distingués pour services rendus à l’Education dans plusieurs domaines notamment l'éducation, la santé, le sport, la culture, l’environnement, la santé entre autres.

"Greenpeace remercie beaucoup les initiateurs de cette cérémonie et est très honorée par ce prix qui récompense aussi tous les défenseurs de l'environnement", a dit la Coordinatrice du bureau de Greenpeace Afrique au Sénégal, Mme Prudence Wanko Nono qui a reçu le prix.

"Ce prix arrive à la suite d'une longue bataille que Greenpeace a menée contre le pillage de nos ressources halieutiques par les bateaux étrangers. Un combat qui a poussé récemment les autorités sénégalaises à annuler 29 autorisations de pêche octroyées à ces navires étrangers" a t- elle ajouté

Elle a ainsi appelé toutes les populations sénégalaises à se joindre à ce combat afin de préserver nos ressources halieutiques et notre plat national "le thiébou dieune" qu'on risque de perdre si l'on y prend garde.

Il faut rappeler que la cérémonie était placée sous le parrainage du Chef d'Etat Major Général des Armées sénégalaises, le Général Abdoulaye Fall qui a été représenté à la cérémonie par le Général Alain Charlemagne Preira, Chef d’Etat major de l’armée de l’air.

D'autres prix ont été décernés notamment à l'élève Mame Thiaba Diop lauréate du concours de Dictée Paul  Gerin  Lajoie au Canada, à l’école primaire Immaculée Conception de Rufisque, au groupe scolaire Saldia, à la Pouponnière de la Médina, la Ligue sénégalaise des droits humains, le Tribunal du droit des enfants, la Confemen, la Ville de Dakar, à Mamadou Sy, un civil qui assure volontairement la fluidité de la circulation au niveau du pont de Hann...