Greenpeace présente ses condoléances | Greenpeace Afrique

Greenpeace présente ses condoléances

Ajouter un commentaire
Feature Story - janvier 28, 2011
Charles BOPELO n’est plus ! Il est décédé ce mercredi 26 janvier vers 14h00, des suites d’une plaie infectée, à Oshwe dans la province de Bandundu. Il a été inhumé aux environs de 10 heures à Oshwe.

Kinshasa, le 28.01.2011

Greenpeace présente ses condoléances à la famille éprouvée, à la communauté du groupement Bokongo et à toute la communauté d’Oshwe.

Charles BOPELO faisait partie des victimes du conflit entre le groupement Bokongo et la compagnie forestière SODEFOR survenu il y a un an. Ce conflit avait conduit à l’arrestation de vingt sept personnes. Elles avaient été détenues à la prison d’Inongo, et avaient subi des traitements dégradants. Greenpeace et plusieurs organisations de la société civile avaient accompagné ces communautés dans ces dures épreuves.

« Nous sommes très attristés par la disparition tragique de ce noble paysan, qui était de surcroit membre du comité local de développement et de conservation de son village » explique René NGONGO, Conseiller politique de la campagne forêt de Greenpeace en RDC.