Greenpeace proteste contre le pillage des eaux africaines

Ajouter un commentaire
Feature Story - mars 14, 2012
Les militants de Greenpeace, à bord du navire Arctic Sunrise, ont marqué sur la coque de 7 chalutiers-usines européens le mot "PILLAGE!"

Les navires appartiennent tous à la l’Association hollandaise des chalutiers pélagiques Congélateur (PFA). Ces navires sont un exemple de la surcapacité de la flotte de pêche européenne. Une surcapacité qui peut et doit être réduite grâce à la reforme de la Politique commune de la pêche de l'UE (PCP) actuellement en cours.

Une PCP améliorée est la meilleure chance pour l'Europe de sauver nos océans, de maintenir les industries de pêche européenne et de garantir la sécurité alimentaire et la prospérité économique en Afrique, par le biais de la pêche locale. Pour maintenir ces navires européens économiquement viables, l’Europe est obligée de les envoyer chercher le poisson dans les eaux lointaines l'océan Pacifique ou de l’Afrique de l'Ouest, puisque les stocks en Europe sont insuffisantes.