Tokyo deux

Feature Story - juillet 16, 2010
Il y a deux années, deux activistes Japonais de Greenpeace : Junichi Sato et Toru Suzuki, ont mené, dans l’intérêt public, une enquête sur la corruption dans l’industrie de la pêche à la baleine japonaise. Les deux activistes (maintenant connus sous le nom de'Tokyo Deux') ont révélé la corruption et le détournement de fonds qui se cachent derrière le programme du gouvernement Japonais sur la pêche à la baleine. Cependant, au lieu d’enquêter sur leurs demandes, le Japon a fait passer ces deux hommes en jugement.

 Le 8 juin dernier, le procureur a réclamé pour eux une prison ferme de 18 mois !!! La plus longue durée de prison, jamais faite par un activiste de Greenpeace, et ce durant  les quarante années d’histoire  de l'organisation. Le verdict sur leur cas va tomber au mois de septembre.  

S'il vous plaît, prenez un moment pour remplir ce formulaire et faites –le aussi remplir par d’autres.

L’activisme n’est pas une infraction, et nous devons défendre cela. Ces hommes sont emprisonnés parce qu’ils ont protesté paisiblement et pour l'intérêt public - une des valeurs au cœur de Greenpeace.

Pour plus d'informations au sujet de cet emprisonnement, cliquez ici.  
 
Nous sommes à un temps crucial de l'histoire de conservation de la baleine et  ces deux hommes sont en prison. Greenpeace Afrique vous demande  de soutenir ces activistes, pour cela, un total de 50 000 signatures est exigé pour leur libération en  écrivant au Ministre des affaires étrangères et de la justice du Japon.

Faites une différence et agissez en vous enregistrant!

Thèmes