Greenpeace lance le recueil de poèmes des jeunes sur la forêt

Communiqué de presse - octobre 26, 2012
Greenpeace présente aujourd’hui un recueil de poèmes de la jeunesse congolaise, intitulé «Voix des Forêts" au Ministre de l'Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme de la RDC, Bavon Nsa Mputu. Ce livret comprenant 77 de 2600 poèmes écrits par des jeunes congolais lors du concours « l'Avenir des Forêts en Poésie » organisé en fin de l’année dernière, dans le but de faire participer les citoyens congolais à la protection de la forêt tropicale.

Un grand nombre de jeunes auteurs étaient présents lors de cet événement.

 « Des Filles et garçons qui partagent leur amour pour leur forêt et leur préoccupation face  à sa destruction croissante. Leurs poèmes sont un plaidoyer pour la sauvegarde de la forêt menacée de destruction croissante. Ils sont les hérauts réels de la forêt congolaise ", a déclaré Loan Tran Thanh, Directrice pays pour Greenpeace Afrique en  République Démocratique du Congo.

« Nous ne savons pas d’où la jeunesse a puisé son inspiration, mais une chose est certaine, la forêt congolaise a trouvé des défenseurs hors pairs et pleins de compassion », déclare Loan Tran Thanh, Directrice pays de Greenpeace Afrique en RDC.

Le Bassin du Congo possède la deuxième plus grande forêt tropicale du monde après l'Amazonie, mais elle est menacée par l'exploitation forestière à grande échelle, par le développement des plantations de palmiers à huile et d'autres projets industriels.
 

A travers le recueil « Voix de la forêt [i]», les auteurs démontrent qu’ils sont conscients de la destruction forestière et ses conséquences dramatiques sur les populations et la planète. Ils portent ainsi les messages de millions d’habitants qui en dépendent pour leur survie, ajoute Loan.

Le gouvernement congolais devrait appliquer et maintenir le moratoire sur les nouvelles concessions forestières industrielles et arrêter de contourner le moratoire en permis artisanaux illégaux. L'avenir des populations, la biodiversité et le climat dépendent des forêts.

« Si nous sommes tous unis, il y a un espoir de sauver nos forêts. Ensemble, nous pouvons amener nos dirigeants à nous écouter et agir pour un futur durable », souligne Clémence Mvumbi Saleh, l’une des lauréates au concours.

 

Contact:

  1. Augustine Kasambule, Chargée de Communication (Forêts), Greenpeace Africa, +243998230896
  2. Irène Wabiwa, Chargée de Campagne Forêt, Greenpeace Africa +243997853171


Notes aux Editeurs

  1. Vous pouvez télécharger le recueil de poèmes ici:  http://www.greenpeace.org/africa/Global/africa/publications/forests/VoixDesForets.pdf
  1. « Voix de la Forêt», c’est aussi le titre de la chanson chantée par 11 célèbres musiciens,  dont les textes proviennent des extraits de ces poèmes. Pour télécharger la chanson, svp, cliquez sur : http://www.greenpeace.org/africa/en/News/Blog/congo-forest-song/blog/42472/ et http://youtu.be/3a9p5qAiKA4