Navire senneur échoué sur le Parc des Iles de la Madeleine

Greenpeace invite l’Etat à agir vite pour préserver l’écosystème marin

Communiqué de presse - août 6, 2013
Dakar, le 05 août 2013 – Greenpeace invite l’Etat du Sénégal à mobiliser tous les moyens nécessaires pour préserver les habitats et les espèces du Parc national des Iles de la Madeleine après qu’un senneur espagnol a échoué sur cette aire marine protégée située au large de Dakar, et menace l’écosystème environnant.

«Les principales menaces sont que ce navire contient encore, dans ses réservoirs, une quantité énorme de carburant qui risque de s’échapper, ainsi que des montagnes de filets qui feraient des dégâts considérables dans cet écosystème marin exceptionnel s’ils venaient à se disséminer alentour», a déclaré Ahmed Diamé, Chargé de campagne océans à Greenpeace
Afrique.
 
Greenpeace exige que toute la lumière soit faite sur cette affaire pour situer les responsabilités, car la zone en question est protégée et interdite à la navigation. Que faisait ce navire dans ces eaux ?
 
Enfin Greenpeace invite l’Etat du Sénégal à renforcer ses moyens de surveillance dans les eaux territoriales en général et ses parcs marins en particulier, afin de s’assurer du respect des lois et règlements de la navigation maritime au large de ses côtes.
 
Contacts
 
· Ahmed Diamé, Chargé de campagne Océans à Greenpeace Afrique,
Tel. : +221 77 332 89 93 – email :
 
· Bakary Coulibaly, Chargé de Communication Greenpeace Afrique,
tel. : +221 77 333 62 65 – email :