Les campagnes de Greenpeace en Afrique

 

Greenpeace milite pour accroître la prise de conscience environnementale et défendre le monde naturel en Afrique, tout en promouvant un modèle de développement inclusif et empreint de justice sociale. Nos équipes sur le terrain enquêtent pour dénoncer et attaquer les atteintes à l’environnement et donner de la voix aux solutions écologiquement responsables.

Energie solaireLuttons contre le changement climatique

Le changement climatique est la plus grande menace à laquelle l'humanité ait jamais dû faire face. Ses effets se font ressentir sur toute la planète et menacent déjà la survie des populations les plus vulnérables. Le secteur de l'énergie à lui seul est responsable de près de deux-tiers des émissions globales de gaz à effet de serre, le charbon y contribuant le plus.

L'Afrique du Sud est le plus grand émetteur de gaz à effet de serre en Afrique : voilà pourquoi Greenpeace mène campagne afin que l'Afrique du Sud prenne la tête d'une révolution énergétique en Afrique. Greenpeace fait campagne pour que :

  • d’ambitieux objectifs pour l'énergie renouvelable soient adoptés,
  • il soit mis fin au recours massif au charbon ,
  • le gouvernement n’investisse pas massivement dans le nucléaire, qui n’est pas une solution pour lutter contre le changement climatique ou pour résoudre la crise énergétique que traverse le pays.

Découvrez notre campagne climatique

 

 

ForetsProtégeons les forêts du bassin du Congo

Le Bassin du Congo abrite de 40 à 60 millions de personnes qui en dépendent pour leur survie. Les forêts du bassin du Congo constituent la deuxième plus vaste forêt tropicale de la planète après l'Amazonie. La forêt est essentielle pour la régulation du climat mondial, mais elle est menacée par l’exploitation industrielle, souvent illégale et anarchique.

Greenpeace Afrique travaille en partenariat avec des organisations locales pour lutter contre la déforestation et le bois illégal, et pour mettre en place de meilleures politiques de gestion des forêts.

Découvrez notre campagne en faveur de la forêt

 

 

AXEL HEIMKENBankverbindung:Axel HeimkenSparkasse Muensterland OstBLZ 40050150KTO110211463Arrêtons de piller les océans

Les eaux très riches des côtes africaines attirent les flottes de pêche du monde entier. Les grands bateaux de pêche des flottes étrangères capturent beaucoup trop de poissons, ne laissant aux pêcheurs des communautés locales que des stocks épuisés, là où le poisson abondait auparavant.

Au Sénégal, Greenpeace plaide en faveur d'une réduction drastique de la pêche illégale, par le biais de réglementations plus strictes, de la réduction de la capacité de pêche des flottes étrangères dans les eaux africaines et de la création de réserves marines pour garantir la survie des communautés côtières africaines et la diversité de la vie marine.

Découvrez notre campagne pour protéger les océans

 

 

AgricultureDéveloppons l'agriculture écologique

Le continent africain souffre déjà des effets du changement climatique. La multiplication des évènements climatiques “extraodinaires” comme les sécheresses ou les inondations rend les communautés locales plus vulnérables au risque de malnutrition et de famine.

En Afrique de l'Est, Greenpeace milite pour la mise en place de projets favorisant l’agriculture écologique en Afrique, car ses méthodes permettent de renforcer la résilience des petits producteurs et d’améliorer rendements et revenus.

Découvrez notre campagne en faveur de l'agriculture écologique

 

Les dernières mises à jour

 

La flotte de Greenpeace : 100% action

Billet de blogue par Greenpeace Afrique | février 13, 2017

1972. L’année où tout a commencé. Vous connaissez l’histoire… Un navire, avec à son bord une poignée d’activistes et de journalistes, se dirige vers la zone d’essais nucléaires des Etats-Unis, en alaska. Un seul but : les stopper.  ...

Les donateurs de la RDC décaissent 40 millions de dollars après l'octroi illégal de...

Publication | février 7, 2017 à 13:41

Un mois seulement après avoir été forcé d'annuler trois contrats de concession d'exploitation forestière signés par son prédécesseur l'année dernière en violation du moratoire sur l'allocation de nouvelles concessions, l'ancien Ministre de...

RDC: Un silence complice des donateurs face aux violations du moratoire sur ...

Billet de blogue par Irene Wabiwa Betoko | février 3, 2017

Le secteur forestier de la RDC est plongé depuis des années dans un tumulte inquiétant. D’un côté, le pays se considère comme un bon élève de la région du Bassin du Congo pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (processus...

En photos: Aujourd’hui, la plus importante flotte de pêche en Afrique de l’Ouest...

Billet de blogue par Greenpeace | février 2, 2017

Selon des documents du ministère de l’agriculture chinois, la flotte de pêche en haute mer chinoise est maintenant la plus importante des eaux ouest africaines, avec plus de 400 navires produisant des prises d’un montant de près de 400...

À nous 2017 ! 5 bonnes résolutions pour la planète et ses habitants

Billet de blogue par Greenpeace Afrique | janvier 23, 2017

Pour les défenseurs de l’environnement, l’année 2016 a été difficile à bien des égards. Mais de belles victoires ont également été obtenues, ici ou encore là, preuve que l’engagement citoyen porte ses fruits, et qu’ensemble nous sommes...

Ensemble, construisons des ponts, pas des murs

Billet de blogue par Greenpeace Afrique | janvier 18, 2017

Le 20 janvier, Donald Trump va devenir le 45e président des États-Unis et son arrivée est certainement aux antipodes des espoirs suscités lors de l'élection de Barack Obama. En effet, ses méthodes de communication, ses convictions...

Dans le Bassin Du Congo le mythe de l’exploitation "sélective" du bois mord la poussière

Feature Story | janvier 17, 2017 à 15:18

L'étude montre le besoin urgent de trouver une solution pour protéger les paysages forestiers intacts du Bassin du Congo, et de protéger les droits des communautés dépendant de la forêt et des communautés indigènes. À moins que de nouvelles...

SGSOC, un cimetière de promesses non tenues

Publication | décembre 31, 2016 à 13:51

Un proverbe africain dit que les mots sont comme des balles : lorsqu’ils s’échappent, on ne peut plus les rattraper. Il en est de même pour les promesses faites par SGSOC.

Notre année 2016 en 8 images

Billet de blogue par Greenpeace Afrique | décembre 27, 2016

1. Sous pression, la SocFin publie une politique Zéro Déforestation En  février 2016, Greenpeace a publié une enquête sur les plantations de la Socfin, détenue à 38,75% par le groupe Bolloré, et exhorté son PDG Vincent...

Sénégal: vers une fin de la fraude au tonnage

Billet de blogue par Ahmed Diame | décembre 6, 2016

La décision de recalculer le tonnage de tous les navires de pêche industrielle battant pavillon Sénégal fut l’un des temps forts de notre campagne Océans en Afrique de l’Ouest. Il est plus prudent d’attendre la fin de ces...

1 - 10 de 314 résultats.