Le principal objectif de Greenpeace en Afrique est de lutter contre le dangereux changement climatique, de protéger les forêts et de défendre nos océans. Greenpeace travaille tout autour de la planète pour éliminer les substances chimiques toxiques et arrêter la propagation d'organismes génétiquement modifiés dans l'environnement et la chaîne alimentaire.

Eliminons les substances chimiques toxiques


Toxics E-Waste in Ghana

Les substances chimiques toxiques dans notre environnement menacent nos rivières et nos lacs, notre air, nos océans et notre futur. La production, le commerce, l'utilisation et la diffusion de nombreuses substances chimiques synthétiques sont à présent généralement reconnus comme des menaces pour la santé humaine et l'environnement.

Pourtant, les industries chimiques continuent à produire et à libérer des milliers de composés chimiques chaque année, dans la plupart des cas sans les tester pratiquement, ou sans comprendre leurs impacts sur les populations et l'environnement.

Greenpeace mène campagne pour que les fabricants d'équipements électroniques assument la responsabilité de leurs produits, depuis la production jusqu'à la fin de leur utilisation. Pour éviter que des montagnes de déchets électroniques ne soient déversées dans les pays en développement, les fabricants doivent concevoir des appareils électroniques propres, sûrs et faciles à recycler, qui n'exposent pas les travailleurs et l'environnement à des produits chimiques dangereux.

 

Ingénierie génétique


Greenpeace activists protest against GM rice

L'ingénierie génétique permet aux scientifiques de créer des plantes, des animaux et des micro-organismes en manipulant leurs gènes d'une manière qui n'existe pas à l'état naturel. Ces organismes génétiquement modifiés (OGM) peuvent se diffuser dans la nature et se croiser avec des organismes naturels, contaminant l'environnement et les générations futures de manière imprévisible et incontrôlée.

Greenpeace mène campagne pour que des mesures de sécurité soient prises, comme l'étiquetage des aliments contenant des ingrédients génétiquement modifiés, et la séparation des cultures et semences génétiquement modifiées des espèces conventionnelles.

Nous nous opposons également au brevetage des plantes, animaux et êtres humains, ainsi qu'aux brevets sur leurs gènes. La vie n'est pas une marchandise industrielle. Lorsque nous forçons des formes de vie et notre approvisionnement alimentaire à se conformer à des modèles économiques humains, au lieu des modèles naturels, nous le faisons à nos risques et périls.

Les dernières mises à jour

 

Les pêcheries Africaines, un paradis perdu?

Publication | mai 20, 2015 à 0:00

Comment des entreprises chinoises de pêche peu scrupuleuses ont profité de l'épidémie d'Ebola, pour exploiter illégalement les eaux de l'Afrique de l'Ouest.

Importer du bois de la République démocratique du Congo : un business à haut risque...

Publication | avril 10, 2015 à 8:57

Le Maersk Kampala est arrivé le 7 décembre 2014 dans le port d’Anvers avec à son bord environ 130 mètres cubes d’afrormosia (Pericopsis elata) en provenance de la République démocratique du Congo (RDC). Le bois était exporté par la société...

Agenda des Bateaux Monstres

Feature Story | novembre 21, 2014 à 14:07

Cette semaine, les femmes transformatrices, les consommateurs, les pêcheurs, les amoureux de l'océan, les plongeurs et cuisiniers de l'Australie au Canada en passant par l'Indonésie, le Sénégal et la Pologne ont invité à résoudre d'urgence, la...

Echos de la forêt deuxième bulletin

Publication | novembre 13, 2014 à 10:35

Bienvenus dans la deuxième édition de votre bulletin les Echos de la Forêt. J’espère que vous y trouverez des informations utiles sur le secteur forestier en RDC, mais aussi au niveau du bassin du Congo et à l’échelle internationale.

Critѐres identifiés par Greenpeace au sujet de la capture des poissons par les...

Publication | novembre 4, 2014 à 11:44

Les «bateaux monstres» sont des navires caractérisés par leur grande taille, leur énorme capacité à capturer des poissons, leur impact néfaste sur l'environnement marin, leur absence de conformité aux normes de capture et d'autres caractéristique...

Critѐres identifiés par Greenpeace au sujet de la capture des poissons par les...

Publication | novembre 4, 2014 à 11:44

Les «bateaux monstres» sont des navires caractérisés par leur grande taille, leur énorme capacité à capturer des poissons, leur impact néfaste sur l'environnement marin, leur absence de conformité aux normes de capture et d'autres caractéristique...

Permis de piller

Publication | mai 27, 2014 à 9:20

Les ressources du continent africain sont depuis longtemps la proie d’entreprises et de gouvernements étrangers. La récente vague d’acquisitions de terres par des promoteurs en Afrique centrale et occidentale s’inscrit en grande partie dans le...

La Révision du Code de la Pêche Maritime du Sénégal

Feature Story | avril 2, 2014 à 8:36

La révision du Code de la pêche maritime du Sénégal est une étape cruciale vers la reforme d’un secteur clé qui occupe environ 15% de la population active et contribue à la sécurité alimentaire de tout un pays.

Restez ferme, Monsieur le Président

Feature Story | décembre 5, 2013 à 9:30

Les mesures courageuses prises par le président sénégalais pour sauver les pêcheries de son pays, les moyens de subsistance des communautés locales et assurer la sécurité alimentaire de la population, ont besoin d'être renforcées et soutenues.

1 - 10 de 107 résultats.