Le principal objectif de Greenpeace en Afrique est de lutter contre le dangereux changement climatique, de protéger les forêts et de défendre nos océans. Greenpeace travaille tout autour de la planète pour éliminer les substances chimiques toxiques et arrêter la propagation d'organismes génétiquement modifiés dans l'environnement et la chaîne alimentaire.

Eliminons les substances chimiques toxiques


Toxics E-Waste in Ghana

Les substances chimiques toxiques dans notre environnement menacent nos rivières et nos lacs, notre air, nos océans et notre futur. La production, le commerce, l'utilisation et la diffusion de nombreuses substances chimiques synthétiques sont à présent généralement reconnus comme des menaces pour la santé humaine et l'environnement.

Pourtant, les industries chimiques continuent à produire et à libérer des milliers de composés chimiques chaque année, dans la plupart des cas sans les tester pratiquement, ou sans comprendre leurs impacts sur les populations et l'environnement.

Greenpeace mène campagne pour que les fabricants d'équipements électroniques assument la responsabilité de leurs produits, depuis la production jusqu'à la fin de leur utilisation. Pour éviter que des montagnes de déchets électroniques ne soient déversées dans les pays en développement, les fabricants doivent concevoir des appareils électroniques propres, sûrs et faciles à recycler, qui n'exposent pas les travailleurs et l'environnement à des produits chimiques dangereux.

 

Ingénierie génétique


Greenpeace activists protest against GM rice

L'ingénierie génétique permet aux scientifiques de créer des plantes, des animaux et des micro-organismes en manipulant leurs gènes d'une manière qui n'existe pas à l'état naturel. Ces organismes génétiquement modifiés (OGM) peuvent se diffuser dans la nature et se croiser avec des organismes naturels, contaminant l'environnement et les générations futures de manière imprévisible et incontrôlée.

Greenpeace mène campagne pour que des mesures de sécurité soient prises, comme l'étiquetage des aliments contenant des ingrédients génétiquement modifiés, et la séparation des cultures et semences génétiquement modifiées des espèces conventionnelles.

Nous nous opposons également au brevetage des plantes, animaux et êtres humains, ainsi qu'aux brevets sur leurs gènes. La vie n'est pas une marchandise industrielle. Lorsque nous forçons des formes de vie et notre approvisionnement alimentaire à se conformer à des modèles économiques humains, au lieu des modèles naturels, nous le faisons à nos risques et périls.

Les dernières mises à jour

 

Non au pillage des Océans

Feature Story | avril 30, 2012 à 8:41

L'octroi d'autorisations illégales de pêche aux navires étrangers n'est pas du goût des élèves du Lycée bilingue sénégalo-américain de Dakar (SABS sigle en anglais). Ils ont marché dans les rues de Dakar, pour protester contre le pillage des mers...

Arrêtez de vendre le futur des Africains

Feature Story | mars 22, 2012 à 10:16

Les activités de pêche des chalutiers internationaux le long des côtes de la Mauritanie ont un impact majeur sur l'écosystème, mais aussi sur la situation socio-économique des Mauritaniens. En raison des stocks qui s’appauvrissent, les pêcheurs...

Le plus ancien site du patrimoine mondial de l'UNESCO en Afrique, le Parc National de...

Billet de blogue par Augustine Kasambule | mars 20, 2012

Le Parc National de Virunga, est situé le long de la frontière entre la RDC, le Rwanda et l'Ouganda. Ce parc abrite plus de 218 espèces de mammifères et 706 espèces d'oiseaux. Un environnement paisible et verdoyant où la biodiversité...

Une réunion des ministres de l'UE se prépare à Bruxelles

Feature Story | mars 19, 2012 à 9:33

Alors que les que ministres européens se préparent pour une réunion, la semaine prochaine, afin de discuter de la réforme de l'UE sur la politique commune de la pêche (PCP)1 et son impact sur la pêche dans les eaux étrangères, Greenpeace a mené,...

Greenpeace proteste contre le pillage des eaux africaines

Feature Story | mars 14, 2012 à 15:50

Les militants de Greenpeace, à bord du navire Arctic Sunrise, ont marqué sur la coque de 7 chalutiers-usines européens le mot "PILLAGE!"

Le vrai prix du pillage des océans

Feature Story | mars 12, 2012 à 8:30

Aujourd’hui, l’Union européenne réalise près d’un quart de ses prises dans les eaux internationales et les eaux de pays étrangers, notamment au large de l’Afrique de l’Ouest, sous les frais du contribuable européen.

Greenpeace interpelle un chalutier usine pillant les eaux d’Afrique de l’ouest

Feature Story | mars 9, 2012 à 10:22

Vendredi 2 mars, à bord de leurs zodiacs, des militants de Greenpeace ont interpellé le Theadora Maartje, un chalutier usine battant pavillon allemand, au large de la Mauritanie. Ils ont accroché sur les flancs du gigantesque navire des...

Il Faut Sauver le Pêcheur Sénégalais

Vidéo | mars 7, 2012 à 9:27

Dans un pays comme le Sénégal où la pêche emploie plus de 600 000 personnes et assure, jusqu’à hauteur de 50%, les besoins en protéines animales des populations, les conséquences de la surpêche par les bateaux étrangers sont énormes et...

Greenpeace Dénonce la Pêche Illégale

Feature Story | février 25, 2012 à 9:41

Greenpeace a surpris un chalutier russe en flagrant délit de pêche illégale dans les eaux sous juridiction sénégalaises. Les activistes de Greenpeace ont peint le mot « Pillage» sur la coque de ce navire, exemplaire du pillage des eaux...

Déclaration conjointe de Greenpeace et des pêcheurs artisans du Sénégal

Feature Story | février 23, 2012 à 20:03

C’est à un moment symbolique que Greenpeace et les pêcheurs artisans ont choisi de sortir une déclaration conjointe sur la situation de la pêche au Sénégal.

31 - 40 de 96 résultats.