Le principal objectif de Greenpeace en Afrique est de lutter contre le dangereux changement climatique, de protéger les forêts et de défendre nos océans. Greenpeace travaille tout autour de la planète pour éliminer les substances chimiques toxiques et arrêter la propagation d'organismes génétiquement modifiés dans l'environnement et la chaîne alimentaire.

Eliminons les substances chimiques toxiques


Toxics E-Waste in Ghana

Les substances chimiques toxiques dans notre environnement menacent nos rivières et nos lacs, notre air, nos océans et notre futur. La production, le commerce, l'utilisation et la diffusion de nombreuses substances chimiques synthétiques sont à présent généralement reconnus comme des menaces pour la santé humaine et l'environnement.

Pourtant, les industries chimiques continuent à produire et à libérer des milliers de composés chimiques chaque année, dans la plupart des cas sans les tester pratiquement, ou sans comprendre leurs impacts sur les populations et l'environnement.

Greenpeace mène campagne pour que les fabricants d'équipements électroniques assument la responsabilité de leurs produits, depuis la production jusqu'à la fin de leur utilisation. Pour éviter que des montagnes de déchets électroniques ne soient déversées dans les pays en développement, les fabricants doivent concevoir des appareils électroniques propres, sûrs et faciles à recycler, qui n'exposent pas les travailleurs et l'environnement à des produits chimiques dangereux.

 

Ingénierie génétique


Greenpeace activists protest against GM rice

L'ingénierie génétique permet aux scientifiques de créer des plantes, des animaux et des micro-organismes en manipulant leurs gènes d'une manière qui n'existe pas à l'état naturel. Ces organismes génétiquement modifiés (OGM) peuvent se diffuser dans la nature et se croiser avec des organismes naturels, contaminant l'environnement et les générations futures de manière imprévisible et incontrôlée.

Greenpeace mène campagne pour que des mesures de sécurité soient prises, comme l'étiquetage des aliments contenant des ingrédients génétiquement modifiés, et la séparation des cultures et semences génétiquement modifiées des espèces conventionnelles.

Nous nous opposons également au brevetage des plantes, animaux et êtres humains, ainsi qu'aux brevets sur leurs gènes. La vie n'est pas une marchandise industrielle. Lorsque nous forçons des formes de vie et notre approvisionnement alimentaire à se conformer à des modèles économiques humains, au lieu des modèles naturels, nous le faisons à nos risques et périls.

Les dernières mises à jour

 

Le plus ancien site du patrimoine mondial de l'UNESCO en Afrique, le Parc National de...

Billet de blogue par Augustine Kasambule | mars 20, 2012

Le Parc National de Virunga, est situé le long de la frontière entre la RDC, le Rwanda et l'Ouganda. Ce parc abrite plus de 218 espèces de mammifères et 706 espèces d'oiseaux. Un environnement paisible et verdoyant où la biodiversité...

"Ma Voix, Mon Futur"

Galerie photos | janvier 27, 2012

Future Volé: Conflits et exploitation forestière au cœur des forêt congolaises – Le...

Publication | novembre 7, 2011 à 11:50

L’industrie forestière de République Démocratique du Congo continue à défrayer la chronique tant l’emploi de la force et les atteintes aux droits de l’homme y sont monnaie courante pour décourager les populations locales de réclamer ce qui leur...

Hommage au Professeur Wangari Maathai Muta

Feature Story | septembre 26, 2011 à 14:20

«Mama trees» est partie à jamais. Avec la disparition du Professeur Wangari Muta Maathai, c’est la nature qui vient de perdre un de ses illustres et infatigables défenseurs.

Detox : Nike sur le podium !

Feature Story | août 26, 2011 à 10:30

Après Puma, qui a réagi dès le 25 juillet, la nouvelle est tombée : Nike s’engage à ne plus rejeter aucun produit toxique dangereux sur l’ensemble de sa chaîne de fabrication et la totalité du cycle de vie de ses produits.

Exploitation forestière et violences en République Démocratique du Congo

Feature Story | août 1, 2011 à 11:25

Un récit de René Ngongo, chargé de campagne pour Greenpeace International.

Greenpeace Condamne de Graves Violations de Droits de l’Homme, Liées à l’Exploitation...

Feature Story | juin 17, 2011 à 16:25

Greenpeace International condamne les violences dont la communauté forestière de Yalisika (territoire de Bumba, province de l’Equateur) a été victime au mois de Mai dernier, dans la zone d’exploitation de la SIFORCO et exige que toute la lumière...

Crise pour le FSC dans le Bassin du Congo ?

Publication | mai 27, 2011 à 11:30

Greenpeace et de nombreux autres membres du systèm de labellisation FSC (Forest Stewardship Council) sont très inquiets quant à l'inflation du nombre de certificates FSC délivrés dans le monde entier à des compagnies d'exploitation forestière ne...

Violence dans les Forêts de RDC

Feature Story | mai 19, 2011 à 16:00

Greenpeace réagit aujourd’hui à deux récents cas de conflits sociaux entre des compagnies d’exploitation du bois et des communautés forestières. Ces conflits se sont soldés par des interventions violentes de la police, des arrestations et, selon...

BLOG: Des Pêcheurs Africains Donnent de la Voix en Europe

Billet de blogue par Prudence Wanko et Michael Baillie | mai 4, 2011

Comme les eaux européennes sont de plus en plus menacées par la surpêche, de nombreux bateaux de pêche européens se sont déplacés vers les eaux de l’Afrique de l’Ouest et continuent leurs activités pour approvisionner les marchés...

31 - 40 de 61 résultats.