Notre flotte

Page - février 22, 2010
Les bateaux de Greenpeace sont des outils uniques dans la bataille pour la protection de notre environnement.

Le Rainbow Warrior II

Nos bateaux sont souvent en première ligne des campagnes menées par l'organisation, ils naviguent sur tous les océans pour témoigner et agir contre les destructions et pollutions infligées à notre planète. La flotte Arc-en-ciel de Greenpeace: c'est le Rainbow Warrior, l'Artic Sunrise et l'Esperanza.

Le MV Rainbow Warrior est sans doute le plus célèbre des bateaux de Greenpeace à cause de son prédécesseur, coulé enNouvelle-Zélande en 1985 par deux agents des services secrets françaisqui avaient posé deux bombes à son bord. Le Rainbow Warrior II a pris la mer pour la première fois le 10 juillet 1989, le jour du quatrième anniversaire de l'attentat contre le premier Rainbow Warrior.



Arctic Sunrise

Ironiquement, avant que Greenpeace n'acquière le MV Arctic Sunrise, celui-ci servait à chasser le phoque. Greenpeace l'avait aussi affronté alors qu'il livrait du matériel au gouvernement français pour la construction d'une piste d'atterrissage en plein milieu d'un habitat de pingouins en Arctique. Greenpeace a pourtant acheté l'Arctic Sunrise en 1995, par le biais d'une entreprise du nom d'Arctic Sunrise Ventures, car les propriétaires norvégiens du bateau ne voulaient pas le vendre à Greenpeace.



L'Esperanza

Dernier arrivé dans la flotte de Greenpeace, l'Esperanza ("Espoir" en espagnol) est le premier navire de Greenpeace à avoir été baptisé par les visiteurs de notre site web.

Thèmes