Greenpeace publie son nouveau classement des fournisseurs d’électricité verte

Communiqué de presse - 19 décembre, 2014
En Belgique, le pays où le gouvernement et Electrabel restent scotchés au nucléaire, c’est aux citoyens de placer les énergies renouvelables sur le devant de la scène. Ça tombe bien : Greenpeace vient de publier son tout nouveau classement des fournisseurs d’électricité verte ! Un « ranking » qui consacre les coopératives.

A découvrir sous forme d’infographie

Tout frais, tout chaud : le nouveau classement des fournisseurs d’électricité verte de Greenpeace est désormais disponible ! Calculé sur base de chiffres de l’année 2013, il vise à aider le consommateur à faire les meilleurs choix énergétiques, en toute conscience. Pas une mince affaire aujourd’hui tant certains fournisseurs proposent des contrats dits « verts » alors qu’ils contribuent peu au développement des énergies renouvelables.

Alors, quelles sont les entreprises qui produisent et investissent dans l’énergie verte de manière crédible ? Et quelles conclusions tirer du « ranking » de Greenpeace ? Premièrement, que les géants énergétiques (groupe EDF/EDF Luminus, GDF Suez/Electrabel…) font figure de cancres de la classe. Certes, ces grandes entreprises se sont déjà engagées sur la voie du renouvelable mais elles continuent également d’investir massivement dans des sources énergétiques polluantes telles que le charbon et le nucléaire.

Ce qui n’est pas le cas des coopératives comme Ecopower et Energie 2030, celles-ci jouant les tout premiers rôles dans le classement de  Greenpeace. Des entreprises qui permettent aux citoyens de massivement s’impliquer sur le marché de l’énergie et d’augmenter le soutien aux énergies renouvelables.

« Pour tout investisseur potentiel du secteur des renouvelables, la sécurité de l’investissement est bien entendu capitale », commente Jan Vande Putte, expert énergétique pour Greenpeace Belgique. « Mais à l’heure actuelle, la Belgique fait tout pour les décourager, premièrement en maintenant nos vieilles centrales nucléaires en activité. Les différents gouvernements de ce pays devraient faire un choix clair en faveur de sources énergétiques durables, comme le vent et le soleil. Le consommateur, lui, peut déjà franchir ce pas en optant pour un fournisseur d’électricité verte crédible. »

Plusieurs études à l’échelle européenne l’affirment : la production d’électricité pourra, à plus long terme, complètement reposer sur des sources énergétiques vertes. Notre pays lui-même dispose d’un potentiel important en termes d’énergies renouvelables.

« A travers un scénario énergétique établi pour notre pays jusque 2030, le mouvement environnemental a montré qu’on pouvait combiner sortie du nucléaire, sécurité d’approvisionnement et réduction des émissions de gaz à effet de serre en investissant dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Miser sur le renouvelable reste qui plus est la meilleure garantie d’offrir une énergie à un prix abordable dans le futur. »

Notes:
- Le nouveau classement des fournisseurs d’électricité verte de Greenpeace est à découvrir ici
- Plus d’info sur le « ranking » de Greenpeace dans ce briefing
- A consulter également : la méthodologie utilisée pour établir ce classement
- Comparateur de prix qui tient compte du classement de Greenpeace : www.comparateur-energie.be
Autres simulations de prix intéressantes sur www.creg.be