Greenpeace dénonce l'alliance Bush - Esso en faveur de la guerre

Des pacifistes perturbent les activités du géant pétrolier ESSO en Grande-Bretagne. Un rapport explicite les dessous pétroliers du conflit irakien

Communiqué de presse - 24 février, 2003
Londres, 24 février 2003 - Au cours d'une action pacifiste d'envergure, 300 militants de Greenpeace ont bloqué aujourd'hui les activités du numéro un mondial du pétrole Exxon Mobil (Esso), au Royaume Uni.

A partir de 8 heures ce matin et à travers tout le pays, du Hampshire au Yorkshire et du Pays de Galles au Norfolk, des équipes de volontaires ont fermé une centaine de stations du géant pétrolier américain ExxonMobil, connu sous la marque Esso en Europe. Simultanément, une centaine de militants bloquaient l'accès au siège social britannique de la multinationale, où travaillent habituellement un millier de personnes.

Par cette protestation, nous dénonçons la stratégie délibérée d'ESSO d'entretenir la dépendance des Etats Unis au pétrole, cause de multiples fléaux à commencer par des conflits armés meurtriers et les changements climatiques, déclare Valéry Paternotte, chargé de la campagne Climat pour Greenpeace en Belgique.

ESSO finance des groupes de pression poussant ouvertement l'administration Bush à attaquer l'Irak et, dans un rapport publié en octobre 2002 « Baghdad Baazar- Big Oil in Iraq ? », les analystes de la Deutsche Bank ont souligné l'influence d'ExxonMobil (Esso) auprès de la Maison Blanche et la position avantageuse que cette compagnie peut espérer dans l'Irak de l'après-guerre.

Un objectif décisif de Bush dans cette guerre est bien de faire main basse sur les énormes réserves pétrolières irakiennes. En faisant tout ce qui est en son pouvoir pour renforcer la dépendance des Etats-Unis au pétrole, Esso alimente la guerre,poursuit Valéry Paternotte.

Greenpeace vient de publier un rapport ("The tiger in the tanks") montrant le rôle joué par ESSO dans la politique énergétique de George Bush qui conduit à la guerre.

Cette action s'inscrit dans la campagne que mène Greenpeace pour empêcher ExxonMobil (Esso) de saboter les efforts internationaux de protection du climat.

Document :

* No War - Mettez un tigre dans votre char d'assaut : Malgré les déclarations de l'administration Bush selon lesquelles la guerre qui se prépare contre l'Irak a uniquement pour but la neutralisation des armes de destruction massive de Saddam Hussein, la véritable motivation de Bush est la "nécessité" de garantir aux Etats-Unis un approvisionnement continu en pétrole bon marché. Même si la soif de pétrole n'est pas le seul facteur expliquant le bellicisme de G. Bush, la dépendance des Etats-Unis au pétrole a une incidence sur les conflits au Moyen-Orient. ExxonMobil (connue sous la marque Esso en Europe) est la compagnie qui a déployé le plus d'efforts pour que les Etats-Unis restent dépendants envers le pétrole.