« Le Cri » sur la centrale de Tchernobyl

Poster un commentaire
Actualité - 27 avril, 2011
Exactement 25 ans après la catastrophe de Tchernobyl, Greenpeace a mis en scène le « Cri » sur le sarcophage de la centrale sinistrée.

L'accent mis sur les conséquences de cette catastrophe nucléaire est à nouveau d'actualité depuis les évènements tragiques autour de la centrale nucléaire de Fukushima.

 

La catastrophe de Tchernobyl reste une réalité quotidienne pour les habitants de cette région.
Les experts en radiation de Greenpeace ont retrouvé des niveaux élevés de radioactivité dans différents types d'aliments, un quart de siècle après la catastrophe de Tchernobyl. Dans un village de la région Rivnenska, Greenpeace a trouvé, dans 93% des échantillons de lait, des taux de substance radiocative césium-137 supérieurs au niveau autorisé pour les enfants.

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).