Greenpeace USA acquittée!

La justice annule l'affaire

Actualité - 24 mai, 2004
La justice de Miami a déclaré, mercredi dernier, qu´elle ne disposait pas de suffisamment d´arguments valables pour poursuivre le procès intenté par l´administration Bush à Greenpeace. Malgré cette victoire, John Passacantando, directeur de Greenpeace USA, recommande la prudence: "Cette fois-ci, nous avons gagné, mais l´administration Bush continuera à essayer de réduire à néant toute forme de désobéissance civile".

Greenpeace USA acquittée!

En avril 2002, deux militants américains de Greenpeace abordaient en Floride le "Jade". Ce bateau transportait de l´acajou abattu illégalement dans la partie brésilienne de l´Amazonie. Munis de banderoles marquées du texte: 'President Bush: Stop illegal logging' (Mr Bush, arrêtez les abattages illégaux de bois) et de combinaisons bien reconnaissables, ils ont immédiatement signifié à l´équipage que leurs intentions étaient on ne peut plus pacifiques.

Malgré cela, les autorités américaines ont considéré qu´il s´agissait là d´une action criminelle. Sous la direction de John Ashcroft, la justice américaine a accusé Greenpeace d´abordage illégal d´un bateau et de conspiration. Quant aux contrebandiers, ils ont pu poursuivre leur voyage avec leur cargaison de bois tropical illégal.

Plus de 100.000 personnes des quatre coins du monde ont envoyé des mails de protestation et des fax pour demander à George Bush et à John Ashcroft de ne pas poursuivre cette affaire en justice. "Greenpeace remercie tous ceux qui l´ont soutenue! Nous continuerons à mener campagne pour préserver les forêts et les océans et pour promouvoir les énergies renouvelables. Nous continuerons à oeuvrer pour un avenir pacifique et respectueux de l´environnement", a déclaré John Passacantando.