Greenpeace installe un thermomètre géant au Sommet mondial de Bali

Actualité - 3 décembre, 2007
Avec comme slogan “ne faites pas cuire la planète”, Greenpeace a installé un thermomètre géant à l'extérieur du bâtiment où se déroule actuellement le Sommet sur le climat à Bali. D'une hauteur de 6,7 mètres, le thermomètre restera installé tout au long de ces deux prochaines semaines.

Sommet sur le climat, Bali : un militant déguisé en ours polaire se tient à côté d'un thermomètre géant affichant le message "ne faites pas cuire la planète".

Ces dernières années, les dirigeants mondiaux ne sont pas parvenus à agir de manière efficace contre les changements climatiques. Le Sommet sur le climat de Bali représente sans doute les négociations de la dernière chance. Le panel des Nations unies chargé d'étudier le climat a une nouvelle confirmé dans son rapport final que l'augmentation globale de la température doit rester sous les 2° Celsius si l'on veut éviter des modifications climatiques de grande ampleur. Ceci demande une réduction de minimum 50% des émissions mondiales de gaz à effet de serre d'ici 2050. Le contenu de l'après-Kyoto (après 2012) est actuellement déterminé à Bali.

Greenpeace demande l'adoption d'un plan d'action pour 2009 au plus tard. Celui-ci doit prévoir une réduction drastique des émissions de combustibles fossiles et un arrêt de la déforestation, cette dernière étant responsable d'un cinquième des émissions mondiales de gaz à effet de serre. A ces niveaux-là, il n'y a plus de marge de négociations possibles. Ces objectifs doivent tout bonnement être adoptés si l'on veut réellement agir contre les changements climatiques.