Quatre de nos militants en prison à Copenhague jusqu’au 7 janvier

Poster un commentaire
Actualité - 24 décembre, 2009
Quatre activistes de Greenpeace sont actuellement détenus au Danemark, et ce jusqu’au 7 janvier. Ils avaient participé à notre action du 17 décembre lors du dîner des chefs d’Etat et de gouvernement dans le cadre du sommet de Copenhague sur le climat. Les autorités danoises leur reprochent d’avoir déployé une banderole appelant les dirigeants politiques à agir immédiatement en faveur d’un accord ambitieux à la hauteur des enjeux.

Les invités surprise de la reine du Danemark ont déployé des banderoles avec le message "Politicians Talk, Leaders Act".

Nous exigeons la libération immédiate de nos quatre activistes.

Juan Lopez de Uralde, Nora Christiansen, Chrigi et Joris Thijssen ne sont pas des criminels, mais des héros. Les criminels, ce sont les dirigeants politiques qui ont fait du sommet de Copenhague un fiasco total qui a débouché sur un texte insipide. Il est inadmissible que des activistes pacifiques soient actuellement en prison, alors que les chefs d'Etat et de gouvernement responsables d'un crime environnemental sont rentrés tranquillement chez eux !

Rejoignez le groupe sur Facebook Free Juantxo, Joris, Nora and Christian (Greenpeace).

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).