La Russie dit 'oui' à Kyoto !

Actualité - 22 octobre, 2004
Bonnes nouvelles de Russie... Après quelques valses-hésitations, la Russie vient de mettre le protocole de Kyoto sur les rails. La chambre basse du Parlement russe a ratifié, ce 22 octobre 2004, cet accord international qui prévoit - pour la période 2008-2012 - une diminution de 5% des émissions de gaz à effet de serre dans les pays industrialisés. Le vote russe était essentiel pour valider la ratification du protocole, car celle-ci ne pouvait être effective qu'avec 55 pays représentant au moins 55% des émissions de CO2 des pays industrialisés. C'est maintenant chose faite.

Suite au vote de la Russie, le protocole de Kyoto est enfin sur les rails.

Et en Belgique ? Il est grand temps que l'on définisse enfin une vision à long terme. Les négociations autour de la deuxième période d'engagement (après 2012) vont débuter à l'échelon international. La Grande-Bretagne, l'Allemagne et les Pays-Bas ont déjà opté pour des réductions allant de 40% (à l'horizon 2020) à 60% (à l'horizon 2050).

En mars dernier, Guy Verhofstadt nous avait promis un plan d'action avant l'été 2004. Qu'en est-il de cette promesse ? Attendre ne servira à rien, si ce n'est à alourdir encore la facture 'Kyoto'. Les impacts des changements climatiques ne se feront eux en aucun cas attendre...