Personnalités politiques belges contre l'armement nucléaire

Actualité - 19 février, 2010
Au même titre que d'autres associations du mouvement pacifiste en Belgique, nous nous réjouissons du point de vue progressiste adopté dans une lettre ouverte par quatre personnalités politiques belges de renom : Willy Claes, Jean-Luc Dehaene, Louis Michel et Guy Verhofstadt. Le gouvernement belge doit s'atteler sans tarder à la mise en oeuvre d'un désarmement nucléaire.

Image d'archive : Bomspotters sur le départ.

En se prononçant pour l'élimination, à l'échelon  planétaire, de toutes les armes nucléaires, ces personnalités politiques belges se mettent dans la roue de président US et des nombreux personnalités politiques et hommes d'état étrangers qui, après avoir quitté leurs fonctions, ont fait un geste pour la paix.

OTAN : une année charnière

La lettre ouverte des Messieurs Claes, Dehaene, Michel et Verhofstadt prend un sens particulier puisqu'une importante conférence est attendue le 3 mai prochain à New York dans le cadre du Traité de non-prolifération nucléaire. C'est également cette année que l'OTAN doit revoir son concept stratégique. La place qu'occupent les armes nucléaires dans ce concept stratégique doit également être revue.

Bomspotting mobilise le 3 avril

L'appel des quatre personnalités politiquesbelges précède de peu la mobilisation du 3 avril prochain. Mobilisation nécessaire parce que la Belgique doit se positionner différemment dans le débat. Avec d'autres partenaires européens, la Belgique doit s'atteler à l'évacuation des armes tactiques hors d'Europe. Ce type d'attitude devrait permettre de déboucher sur des nouvelles approches du problème. Un renouveau d'autant plus crucial si nous voulons éviter la prolifération d'armes nucléaires dans d'autres pays sans que ces armes puissent être contrôlées.

Le 3 avril prochain, des manifestations pacifistes sont planifiées dans tous les pays européens qui abritent des armes nucléaires, à savoir : l'Allemagne, les Pays-Bas, la France, l'Italie, la Turquie, la Grande-Bretagne et la Belgique.

Greenpeace soutient la manifestation Bomspotting et attend tous les défenseurs de la paix à Kleine Brogel, autour de la base militaire où l'OTAN dissimule des armes nucléaires. Des actions pacifistes et non violentes seront menées autour et dans l'enceinte de la base militaire. Objectif? Éviter que des accords illégaux sur des armes nucléaires ne soient exécutés hors de toute transparence.

Plus d'info sur www.bomspotting.be