Action contre les déchets nucléaires en Russie

Poster un commentaire
Actualité - 8 avril, 2010
Greenpeace déplore que la Russie serve de "poubelle" à la Belgique et aux autres pays européens en matière de stockage des déchets nucléaires. Deux activistes de Greenpeace ont accroché des banderoles portant le message "La Russie n'est pas une poubelle nucléaire" sur les flancs du Kapitan Kuroptev pendant sa traversée en mer du Nord.

Une militante belge (à gauche sur l'image) déploie une banderolle marquée du texte : "La Russie n'est pas une poubelle nucléaire". Les militants protestent contre un transport de déchets radioactifs en route vers la Russie.

Le bateau transportant de déchets nucléaires se trouvait au large des côtes belges, après avoir quitté le port du Havre mercredi soir pour la Russie.

La Russie n’est pas une poubelle

Depuis 2006, 33 000 tonnes d’uranium ont été exportées en Russie. 3000 tonnes seulement ont fait le trajet retour : 30 000 tonnes de déchets nucléaires ont donc été abandonnés en Russie. Le transport vers la Russie se justifierait par les modifications apportées à l'uranium. Cependant, il ne s'agit que d'une manière détournée de délocaliser le problème des déchets nucléaires et leur gestion.

Pour résoudre le problème des déchets nucléaires, il n'y a pas d'autre issue que de fermer les centrales nucléaires et ce, afin de cesser totalement leur production. La piste de la prolongation de dix ans de la durée de vie des réacteurs nucléaires belges envisagée par le ministre Paul Magnette et acceptée par le gouvernement belge est dès lors parfaitement inadaptée.

Pour résoudre le problème des déchets nucléaires, il n'y a pas d'autre issue que de fermer les centrales nucléaires et ce, afin de cesser totalement leur production. La piste de la prolongation de dix ans de la durée de vie des réacteurs nucléaires belges envisagée par le ministre Paul Magnette et acceptée par le gouvernement belge est dès lors parfaitement inadaptée.

Lire le blog à propos de cette action de Greenpeace International

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).