Un nouveau trésor a récemment été découvert tout au nord du Brésil, là où le fleuve Amazone se jette dans l’océan Atlantique. Il ne s’agit pas d’une épave remplie de lingots d’or, mais bien d’un récif corallien dissimulé dans un environnement que personne n’aurait cru possible. L’eau trouble retient d’ailleurs presque toute la lumière, ce qui rend unique la découverte d’un récif corallien complexe.

Découverte d’un nouveau récif corallien gigantesque

Le récif de l’Amazone n’est pas seulement une immense surprise, il est également gigantesque. Il occupe environ 9500 km2, s’étale jusqu’à la frontière avec la Guyane française et abrite entre autres des éponges géantes de plus de deux mètres de long ainsi que des algues calcaires appelées rhodolithes.

La découverte du récif a été annoncée en avril l’année dernière lorsqu’une équipe de scientifiques a publié un article. Selon eux, le récif de l’Amazone, où l’on a déjà découvert plusieurs nouvelles espèces, peut être considéré comme un nouveau biome marin.

Espèces uniques menacées

Mais ce trésor exceptionnel est déjà menacé. Plusieurs compagnies pétrolières convoitent l’embouchure du fleuve Amazone. Il s’agit notamment de Total et de BP qui veulent effectuer des forages dans la région. L’une des zones que Total projette de sonder n’est qu’à huit kilomètres du récif.

Les forages pétroliers comportent également un risque élevé. Une marée noire menacerait non seulement le récif, mais aussi l’écosystème à l’embouchure de l’Amazone. Cette région abrite des lamantins d’Amérique, des tortues jaunes de l’Amazone et des loutres géantes – trois espèces déjà menacées d’extinction.

Opposons-nous aux projets de forage de Total et de BP !

Notre première mission était d’aller observer le récif grâce au bateau de Greenpeace, l’Esperanza, et d’en prendre les toutes premières photos afin de les partager au monde entier. Mais maintenant, nous avons besoin de votre aide pour protéger le récif de l’Amazone.

Signez notre pétition et opposez-vous aux projets de forage de Total et de BP !