« N’attendons pas d’être dos au mur pour agir »

Poster un commentaire
Actualité - 22 avril, 2014
Après Herve au début du mois d’avril, Waremme était la deuxième ville de la province de Liège à accueillir l’opération de la RTBF « Printemps Grandeur Nature ». Bernard Deboyser était à nos côtés pour évoquer la coopérative Hesbenergie mais aussi l’asbl Promel. Autant d’initiatives qui s’inscrivent dans le cadre d’une transition vers les énergies renouvelables.

Le temps file! Samedi dernier marquait déjà la quatrième (et avant-dernière) étape de ce “Printemps Grandeur Nature 2014”. La Ville de Waremme (province de Liège) avait, pour l’occasion, transformé sa Place du Roi Albert en terre d’accueil pour la préservation de l’environnement et de la biodiversité. Et le soleil, lui, s’était invité à la fête. Principalement en cours d’après-midi, comme pour « chauffer » un public – qui n’en avait pas tant besoin – de plus en plus nombreux à l’approche du concert gratuit de Suarez.

Ce n’est toutefois pas pour voir Marc Pinilla sur scène que Bernard Deboyser avait rallié Waremme. Mais pour évoquer ses initiatives en matière d’énergies renouvelables. Originaire d’Orp-le-Grand (Brabant wallon), cet ingénieur de formation est administrateur-délégué de la coopérative citoyenne Hesbenergie.

« On ne doit pas attendre d’être dos au mur pour agir », dit-il. « Le pétrole ne sera plus disponible des centaines d’années et il est inutile de vous parler des dégâts que peuvent occasionner les changements climatiques. On doit donc se tourner vers le renouvelable, il n’y a pas d’autre alternative. C’est dans cette optique que la coopérative Hesbenergie a été créée en décembre 2013. D’autant qu’il n’y en avait pas en Hesbaye auparavant. »

Ne plus dépendre de multinationales

Une coopérative qui s’appuie actuellement sur 110 citoyens. Tous désireux de se réapproprier la question énergétique. « Cela permet de ne plus dépendre de grandes multinationales qui continuent de faire la promotion de l’énergie nucléaire », enchaîne Bernard Deboyser. « Et de ne plus dépendre de sources d’énergie qui sont parfois très loin de chez nous alors que les renouvelables, elles, sont ici. »

Des renouvelables également présentes dans le réservoir automobile du Hesbignon ! Bernard Deboyser a en effet investi dans un véhicule électrique. Et a même, avec l’aide d’autres personnes, constitué l’asbl Promel, qui vise à promouvoir la mobilité électrique. « C’est-à-dire le train, le tram mais aussi et principalement la voiture électrique », précise-t-il. « Avec un véhicule électrique, il n’y a pratiquement plus de coûts d’entretien, on sait qu’un garagiste ne sera pas très intéressé à l’idée de commercialiser ce type de voiture. Plutôt que d’attendre un signe de l’industrie automobile, on a donc décidé de lancer une asbl pour promouvoir ce moyen de transport. »

Repenser sa propre mobilité

Une activité parallèle à celle de la coopérative énergétique Hesbenergie mais qui défend elle aussi la position du renouvelable. Et qui nous fait repenser notre manière d’aborder la mobilité.

« Dans les campagnes, l’offre de transport n’est évidemment pas aussi riche. Le train ne va pas partout. La voiture électrique représente donc une alternative idéale, qui n’encourage pas la consommation de pétrole mais plutôt le recours aux énergies renouvelables. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, ce type de véhicule roule aussi vite qu’une auto classique. Vu son autonomie limitée, elle nous fait aussi repenser notre manière de nous déplacer. Pour effectuer des plus petites distances, je prends par exemple mon véhicule électrique alors que quand je le peux, j’opte pour le train ou le tram. »

Un changement de comportement simple et accessible, qui s’inscrit dans cette logique indispensable de transition énergétique. Ce samedi à Libramont, un cinquième citoyen nous rejoindra pour évoquer son engagement en faveur du renouvelable et sa sensibilité naturelle pour l’environnement. Mais nous viserons également à prendre congé de ce « Printemps Grandeur Nature 2014 » en beauté. Notre objectif ? Symboliser, de manière visuelle, l’engagement citoyen en faveur d’un système énergétique propre et durable. Plus d’info ici. Nous comptons sur vous !

M. Renouvelables prendra la direction de Libramont ce samedi. Vous aussi ?

Pour revoir l’émission TV consacrée à « Printemps Grandeur Nature » à Waremme :
http://www.rtbf.be/video/detail_printemps-grandeur-nature?id=1919656
Pour écouter le podcast de l’émission radio :
http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=1919550&channel=vivacite
Plus d’info sur l’asbl Promel et la coopérative Hesbenergie :  



Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).