2010 : l'année la plus chaude de l'histoire ?

Actualité - 7 décembre, 2010
Malgré le froid polaire et la neige de ces derniers temps, 2010 figurera plus que probablement parmi les trois années les plus chaudes depuis le début des mesures au 19ème siècle. La période 2001-2010 est même la décennie la plus chaude depuis 1850.

Sécheresse en Amazonie.

Les températures du mois d'octobre ont pratiquement atteint des records de chaud, selon l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM). Nous ne connaîtrons qu'en 2011 les températures enregistrées pour novembre et décembre, mais on s'attend à ce que ces mois soient marqués par des températures plutôt basses. Malgré cela, il y a de fortes chances pour que 2010 soit, selon l'OMM, l'année la plus chaude de l'histoire.

En effet, si 2010 est l'année la plus froide en Europe depuis 1996, cela ne reflète pas la moyenne mondiale. La vague de chaleur en Russie, les sécheresses en Amazonie et l'hiver exceptionnellement doux au pôle Nord sont des événements climatiques extrêmes qui caractérisent l'année 2010. 

Avertissement

« Ceci n'est qu'un avertissement attestant du réchauffement de notre planète. Les dirigeants politiques prendront-ils cet avertissement à cœur et profiteront-ils de l'occasion pour réagir ? Ou continueront-ils à postposer leurs agissements tout en acceptant le fait que la température augmente d'année en année ? »  a réagi Wendel Trio de Greenpeace aux questions posées par des agences de presse internationales.

Les chefs d'Etat sont réunis à Cancun jusqu'au 10 décembre, à l'occasion de la conférence climatique qui doit donner une suite à Copenhague. Nos collègues An  et Arnaud sont sur place pour y suivre les négociations pour le compte de Greenpeace Belgique. Leur blog vous permet de rester au courant des évolutions à Cancun.