30 heures pour les Arctic 30 à Bruxelles

Actualité - 17 novembre, 2013
Ce week-end, Greenpeace a organisé une action de solidarité pour les “Arctic 30”, détenus en Russie.

 

Quelques réactions des participants:

"Je pense beaucoup à ces personnes et espère vraiment qu'elles seront libérées. Je ne peux pas imaginer ce que ça doit faire que d'être assis en prison durant 23 heures par jour. Ils ont mené une action pacifique pour la bonne cause et maintenant, ils sont en prison comme de vulgaires bandits. Je trouve ça scandaleux. Ce serait catastrophique s'ils étaient maintenus en détention encore plus longtemps. Mais ils ne sont pas seuls !" - Magda Elbers (68)

© Jean-Yves Leblon

*

"J'aimerais remercier les Arctic 30 pour leurs efforts. Ils voulaient expliquer quelque chose d'important au monde entier et maintenant, ils sont injustement emprisonnés. Mais on ne les oublie pas !" - Wieke van der Kroef (25)

© Jean-Yves Leblon

*

"Je soutiens financièrement Greenpeace depuis des années. C'était le moment de faire quelque chose de concret. Tous ceux qui portent la liberté d'expression dans leur coeur ne peuvent pas faire autrement que de protester contre la manière scandaleuse avec laquelle les droits des Arctic 30 sont bafoués en Russie. A partir du moment où des actions légitimes et pacifiques sont si sévèrement réprimées, la démocratie russe se retrouve en mauvaise posture." - Bruno De Lille (Groen!)

© Jean-Yves Leblon

*

"Les actions de Greenpeace me tiennent à cœur. La préservation de notre terre est un sujet qui me touche beaucoup. A mon âge, je me sens responsable et j’ai envie de transmettre à mes enfants et à mes petits-enfants l’importance que représentent l’écologie et le respect de l’environnement. Les Arctic 30 ne méritent pas d’être en prison. Je suis arrivée vers 13h le samedi et je vais rester dans la cage jusqu’au bout, jusque dimanche à 15h. J’ai prévu le coup, j’ai mon sac de couchage avec moi !" - Mira de Lacerda (68)


© Philip Wilson