Delhaize : tellement plus de déforestation pour votre argent

Actualité - 23 janvier, 2014
En novembre 2010, Delhaize s’était engagé à bannir toute trace de déforestation dans sa chaîne d’approvisionnement. Trois ans plus tard, Delhaize ne peut toujours pas garantir que ses propres marques ne contribuent pas à la destruction des forêts. Demandez au nouveau CEO de Delhaize de prendre les mesures qui s’imposent !



“Taste of Inspirations”, “Eco”, “Care”: le nom des marques de Delhaize fait penser au respect de l’environnement et au souci du bien-être d’autrui. C’est d’ailleurs l’objectif de Delhaize qui, d’ici 2020, souhaite que ses propres marques soient les plus durables du marché.

De nombreux produits Delhaize, que ce soit des biscuits ou des produits de nettoyage, contiennent toutefois de l’huile de palme. Or, l’huile de palme est la principale cause de déforestation en Indonésie. Tant que les produits « maison » de Delhaize contiendront de l’huile de palme « sale », l’entreprise ne parviendra jamais à atteindre ses promesses de durabilité.

La déforestation à grande échelle

En Indonésie, entre 2009 et 2011, 1 240 000 hectares de forêt ont disparu. Soit l’équivalent de 2,5 millions de terrains de football ! Un quart de cette perte a eu lieu au sein de concessions de palmiers à huile. Et à cause de cette déforestation à grande échelle, la surface de l’habitat des 400 derniers tigres de Sumatra se réduit de plus en plus.

Nos collègues indonésiens ont relevé plusieurs cas de destruction massive de forêts qui sont répertoriés comme habitat du tigre de Sumatra. Ils ont également constaté que des plantations de palmiers à huile prenaient place dans un parc national. Une récente enquête de Greenpeace a aussi révélé que le plus grand négociant d’huile de palme au monde, Wilmar International, entretenait des liens commerciaux avec des entreprises liées à l’huile de palme « sale ». Or, parmi les fournisseurs d’huile de palme des marques de Delhaize, on retrouve Wilmar International. Delhaize rend donc ses clients complices de la destruction des forêts contre leur gré !


An aerial picture of a palm oil plantation in Lirik,  Indragiri Hulu, Riau province, Indonesia, 04 May 2013. According to Greenpeace, palm oil plantation is one of the driver of deforestation. Indonesia has been developing around 10 million hectares of palm oil plantations. The palm oil businesses has been creating social conflict related to land rights and access to forest resources, pollution problems, and environmetal destruction. According to the Roundtable on Sustainable Palm Oil's (RSPO), a non-profit promoting sustainable palm production, Indonesia is the largest sustainable-certified palm oil producer at 48.2 percent of total production, followed by Malaysia at 43.9 percent. Photograph by Kemal Jufri/Greenpeace

Une origine inconnue

En ce moment, les clients de Delhaize n’ont aucune garantie que les produits qu’ils achètent sont respectueux des forêts et du tigre de Sumatra. Delhaize se fie aveuglément à la certification RSPO (Table ronde pour l’huile de table durable) pour donner un gage de durabilité et de responsabilité à ses propres marques. Mais la certification RSPO n’exclut pas la déforestation. Elle n’offre pas non plus de transparence quant à l’origine de l’huile de palme utilisée.

Nous attendons donc, comme les consommateurs, que Delhaize s’engage à ne plus compter uniquement sur la certification RSPO. A la fin de l’année passée, Wilmar International a annoncé sa volonté d’implémenter une politique en matière d’huile de palme qui exclut la déforestation. Mais qu’en est-il du côté des autres fournisseurs d’huile de palme de Delhaize ? Les consommateurs ont le droit de disposer de produits qui ne contribuent pas à la déforestation.

Demandez à Delhaize d’agir

L’huile de palme ne doit pas forcément être liée à la destruction des forêts. En tant que chaîne internationale de supermarchés de qualité, Delhaize doit prendre l’initiative pour protéger les forêts tropicales indonésiennes. Plus de 500 personnes ont déjà demandé à Delhaize sur Facebook d’utiliser uniquement de l’huile de palme « propre », ne contribuant pas à la déforestation. Delhaize n’a toutefois toujours pas adapté sa politique en la matière.

>> Envoyez un mail à Frans Muller, nouveau CEO de Delhaize, et demandez-lui de s’engager à développer une politique qui exclut toute trace de déforestation de sa chaîne d’approvisionnement. << Merci!

Consultez également notre briefing.