Mise à jour : Des ours polaires à l'assaut du siège social de Cairn Energy

Poster un commentaire
Actualité - 18 juillet, 2011
Surprise, surprise ce matin dans les bureaux de Cairn Energy à Edimbourg quand une cinquantaine d'ours polaires se sont invités sur les lieux pour y rechercher le plan d'urgence à appliquer en cas de marée noire en Arctique. Un plan que cette compagnie pétrolière semble vouloir cacher avec la dernière énergie...Une action de protestation de Greenpeace UK.

Le Pôle est sous pression. Une catastrophe pour des animaux comme les ours polaires et les narvals. La calotte glacière fond suite au réchauffement planétaire. Et cela ne suffit pas. Les compagnies pétrolières menacent de mettre le cap vers le Nord pour aller forer dans ces contrées proches du cercle polaire. Le signal du départ a été donné cet été par Carin Energy qui a entrepris des forages au large des côtes du Groenland. Sous ces latitudes et avec de telles températures, pas question de colmater une brèche. Le gel l'empêcherait tout simplement.

Cette évidence n'a cependant pas découragé les compagnies pétrolières. La crainte de ce type de catastrophe ne les empêche visiblement pas de forer. C'est pourquoi Greenpeace a réclamé à plusieurs reprises déjà le plan d'urgence de Cairn Energy. Plus de 50.000 cyberactivistes ont fait de même. Quant au directeur général de Greenpeace International, Kumi Naidoo, il s'est rendu sur la plate-forme au Groenland avant de se faire arrêter. Un juge à Amsterdam (où Greenpeace International se trouve) a également relayé la question : où est ce plan? Pourquoi le maintient-on secret ?

Une des réponses les plus évidentes : les conséquences d'une marée noire en Arctique seraient tout bonnement irréparables. C'est en tous cas ce qui ressort d'enquêtes publiques et qui laisse à penser que Cairn n'est tout bonnement pas préparer à cette éventualité. Une raison pour se draper dans le silence ? Surtout, une bonne raison pour que Greenpeace débarque au siège de cette compagnie pétrolière.

Mise à jour :

Cairn Energy continue à chercher à dissimuler la vérité quant aux forages entrepris au Pôle nord. Cette compagnie pétrollière a obtenu d'un juge au Royaume-Uni une interdiction à l'encontre de Greenpeace International : les photos prises lors de l'action au siège social de Cairn Energy ne peuvent plus être publiées...

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).