Greenpeace de nouveau face à VW

Poster un commentaire
Actualité - 8 septembre, 2011
En Allemagne, des grimpeurs ont déployé une banderole sur le siège de VW. A Londres, un immense visuel a été projeté sur la centrale électrique de Battersea, où Volkswagen participe à un salon de la voiture verte. Ces actions donnent le ton : Greenpeace ne cède pas de terrain.

Volkswagen doit cesser d’ignorer nos demandes !

Nous ne laisserons pas le géant de l’automobile et ses partenaires lobbyistes être une menace pour le climat. Ensemble, nous avons envoyé plus de 365.000 mails à Volkswagen, lui demandant de tourner le dos au côté obscur et d’arrêter de consacrer chaque année des millions d’euros, pour saborder les projets européens de réduction des émissions de CO2.
Mais jusqu’à présent, Volkswagen a décidé d’ignorer nos messages !

La réaction de VW ? Hausser les épaules et mettre en exergue l’”efficacité de ses véhicules”…
Alors que seulement un véhicule sur 15 produit par Volkswagen peut être considéré comme efficace donc peu émetteur de CO2 !

volkswagen

Volkswagen a tout simplement choisi d’éviter les questions de Greenpeace : le constructeur a délibérément ignoré nos interpellations sur le lobbying actif qu’il entreprend contre des lois européennes ESSENTIELLES pour la protection du climat ! Tout en prétendant être ouvert à la discussion, Volkswagen ne fait que repousser débats, rencontres et rendez-vous !

Quand nous avons démarré cette campagne, nous savions qu’elle ne serait pas facile : Volkswagen dépense des millions d’euros en publicité, chaque année, dans toute l’Europe, soit deux fois plus en moyenne que ses collègues du secteur industriel. VW a donc des armes puissantes pour nous contrer…

Mais nous ne reculerons pas. Nous ne le pouvons pas !

Notre addiction au pétrole – contre laquelle les entreprises comme VW ne se battent pas – pousse Shell, Cairn, et d’autres à aller jusqu’en Arctique, forer jusqu’à la dernière goutte de pétrole.
L’Arctique est une zone fragile, un écosystème exceptionnel, menacé par cette exploitation… Et brûler ce pétrole accélère de façon drastique les changements climatiques …
Les conséquences des changements climatiques sont importantes, et ne touchent pas seulement notre environnement : ainsi, selon Oxfam, les prix des denrées alimentaires vont doubler dans les 20 prochaines années, notamment à cause des changements climatiques …
Nous ne parlons donc pas d’effets hypothétiques. Nous parlons de menaces sur la vie !

volkswagen

Agissons, partout où nous le pouvons, pour protéger l’avenir !

Greenpeace est mobilisée, et agit dans toute l’Europe, pour transmettre un message à Volkswagen. Tous les lieux, tous les médias doivent être un champ d’action !

Vous n’êtes pas grimpeur, ou activiste. Mais vous pouvez agir : les réseaux sociaux sont un média , ils permettent de s’adresser à la marque, et Volkswagen DOIT réagir.

Rendez-vous sur Facebook et montrez à VW ce que vous pensez de leur politique ! Communiquer sur des voitures efficaces mais œuvrer en coulisses pour couler les efforts climatiques de l’UE, c’est mentir, pour VOUS convaincre !

Petit précis d’activisme en ligne :

1 – Publier des commentaires sur les informations postées sur la page Facebook de VW : http://www.facebook.com/volkswagen
Sur la page Internationale de Volkswagen, cliquez sur “j’aime” (like). Ajoutez ensuite votre commentaire sous l’une de leur publication. Ainsi, l’ensemble de leurs fans verront vos messages. Besoin d’inspiration quant au message ? Nous vous proposons : “Volkswagen : stop au lobby anti-climat !” . Pas d’inquiétude; vous n’aurez pas besoin de rester fan de la page de VW si vous ne le souhaitez pas, il vous suffira de cliquer sur “je n’aime plus”.

2 – Sur Facebook, soyez créatif, et visuel !
Nous avons créé un outil pour vous aider à faire passer le mot… en images ! Cet outil vous permettra de créer une mosaïque de messages, que vous pourrez charger sur la page de Volkswagen … Chaque visiteur verra donc ce nouveau décor !

3 – Vous n’êtes pas sur Facebook, mais vous pouvez nous aider !
Vous pouvez envoyer un message directement à Volkswagen via leur site internet : http://www.vw.be/

activisme en ligne

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).