HP en tête de la course aux appareils électroniques verts

Poster un commentaire
Actualité - 10 novembre, 2011
Le nouveau guide « pour une high-tech responsable » vient de sortir. C’est Hewlett Packard (HP) qui enregistre le meilleur score, tandis que Dell, Nokia et Apple suivent loin derrière. Ceci dit, dans la course à la création de produits réellement écologiques, toutes les marques ont encore du chemin à parcourir pour réduire leurs émissions de CO2.

Le guide « pour une high-tech responsable » en est déjà à sa 17ème édition et inclut toute une série de nouveaux critères. Ainsi, vous y trouverez un aperçu des prestations des principaux fabricants en matière de durabilité sur le plan de l’énergie, des matières premières et des processus de travail. Quinze fabricants d’ordinateurs, de téléphones portables, de consoles de jeu, de télévisions et autres produits électroniques de consommation y sont passés en revue.

 

L’objectif de ce guide consiste à encourager les fabricants à réduire les émissions de gaz à effet de serre de leurs produits et ce, tout au long de la chaîne de production et de distribution. Il vise également à pousser ces entreprises à revoir à la hausse leurs objectifs sur le plan des énergies renouvelables. Nombre de grands fabricants ont déjà fait des efforts importants pour exclure le recours aux produits les plus nocifs. Aujourd’hui, nous attendons d’eux qu’ils prennent également en compte la consommation d’énergie à travers l’ensemble de la chaîne de distribution de leurs produits.

HP contre Blackberry

Avec un score de 5,9 sur 10, HP est le premier de la classe et est donc le mieux positionné dans la course vers la réalisation de produits entièrement écologiques. La marque doit sa place en tête de peloton aux efforts qu’elle a investis en vue d’analyser et de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le cadre de sa politique d’achat. HP a également réduit ses propres émissions et se positionne en faveur d’une législation climatique ambitieuse.

Dell, pour sa part, a fortement progressé, passant de la dixième à la deuxième place. Pour ce faire, le fabricant d’ordinateurs s’est imposé l’objectif climatique le plus ambitieux du classement, visant à réduire de 40% ses émissions à l'horizon 2015. Nokia, le géant de la téléphonie finlandais, a par contre cédé sa première place qu’il occupait depuis trois ans pour dégringoler en troisième position, en raison de moins bons résultats énergétiques. Vient ensuite Apple à la quatrième place, et tout en bas du classement, on trouve l’entreprise Research in Motion (RIM), le fabricant du Blackberry.

Meilleur score ? 5,9 sur 10 !

Le meilleur score étant de 5,9 sur 10, il reste manifestement encore beaucoup de progrès à faire. C'est pour cette raison que les marques qui ont fait l'objet de cette étude doivent à présent saisir l’opportunité de montrer davantage l'exemple dans la lutte pour réduire leur impact sur le climat.

>> Consultez notre nouveau guide « pour une high-tech responsable  (en anglais)

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).