Les Italiens ont dit NON au nucléaire

Poster un commentaire
Actualité - 14 juin, 2011
Greenpeace se réjouit de l'issue du référendum organisé ce week-end en Italie : des millions de citoyens ont massivement dit NON à un éventuel retour du nucléaire en Italie, où il avait été abandonné par référendum en 1987,après la catastrophe de Tchernobyl.

L'Italie devient ainsi le troisième pays européen à exclure l'énergie nucléaire de son approvisionnement énergétique, après l'Allemagne et la Suisse. C'est là une bonne chose : le nucléaire est une technologie dangereuse qui n'a pas sa place dans un avenir énergétique durable, faisant la part belle aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique.

La Belgique doit elle aussi sortir du nucléaire. Elle doit respecter la loi de sortie du nucléaire et fermer les réacteurs de Doel et Tihange entre 2015 et 2025. Plus de 78.000 personnes en Belgique ontdéjà signé notre pétition pour demander au futur gouvernement de respecter le calendrier de sortie du nucléaire.

Vous aussi, signez notre pétition si vous ne l'avez pas encore fait.

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).