Où en est l’innovation ?

Actualité - 10 juillet, 2013
J’ai grandi avec des feuilletons TV comme l’Agence tous risques, des films comme James Bond et des jeux informatiques comme Need for Speed. J’ai vu Ferrari, McLaren et Porsche produire des voitures toujours plus rapides. C’était incroyable de voir comment l’industrie automobile continuait à innover.

Il semble aujourd’hui que les constucteurs automobiles aient perdu leur ‘envie’ d’innover. BMW et Daimler (Mercedes) ont autrefois fabriqué les voitures du futur. Mais maintenant que l’impact du changement climatique est toujours plus évident, ils font du lobby auprès de nos dirigeants politiques pour maintenir sur les routes nos véhicules démodés grands consommateurs de carburant. 

La semaine dernière, Paul Drayson a réalisé le record de vitesse sur un véhicule électrique. La même semaine, Angela Merkel, sous la pression de BMW et Daimler, a tout fait pour bloquer une rapide approbation des normes CO2 des nouvelles voitures pour 2020. Cette réglementation aurait pu réduire de moitié les émissions totales de CO2 des automobiles en Europe et nous permettre d’épargner 17,3 milliards de barils de pétrole. A l’heure actuelle, cette réglementation est mise de côté pour une période indéterminée. 

Bien que BMW veuille produire deux nouveaux véhicules électriques l’année prochaine, le constructeur n’envisage pas de proposer de véhicule hybride au sein de sa gamme. Et, bien que Daimler ait produit une voiture économique avec sa SMART,  l’UE est sur le point de poursuivre l’entreprise car elle refuse d’utiliser des produits chimiques respectueux du climat dans ses aircos. Entre temps, Volkswagen, Ford et Nissan soutiennent ouvertement les normes CO2 prévues. 

L’histoire nous a démontré par le passé que l’industrie automobile et ses ingénieurs n’innovent que quand ils sont mis au défi. Les politiciens sont souvent à la source de ces défis : nous avons vu les plus fortes baisses d’émissions de CO2 par voiture apparaître après 2009 lorsque les premières normes CO2 pour 2015 ont été approuvées. Ce link montre un bel aperçu des importantes innovations réalisées dans l'industrie automobile.

La réglementation sur les normes CO2 qui se trouve aujourd’hui devant nos yeux n’est rien d’autre qu’une incitation adressée à l’industrie automobile de poursuivre et d’accélérer l’innovation. Nous entendons pourtant dire que l’approbation des nouvelles normes pourrait être reportée de quelques mois, ce qui permettrait à l’Allemagne d’encore les affaiblir. Mais nous aussi nous restons prêts à nous battre.

Plus d’un demi-million de personnes ont demandé à l’industrie automobile de produire des voitures économiques. Volkswagen s’est rangé en mars derrière cette demande sous la pression de notre campagne. Nous devons maintenant faire en sorte que le reste de l’industrie automobile fasse de même. Partagez ce blog et soutenez le mouvement en faveur de voitures économique via EuvsCO2.org.

Brecht Vander Meulen, assistant campaigner, Greenpeace Belgium