Protégez Melchior Wathelet du lobby nucléaire

Devenez son garde du corps

1 commentaire
Actualité - 5 avril, 2012
Les temps sont durs pour Melchior Wathelet. En tant que secrétaire d'État à l'Énergie, il doit faire la clarté quant au calendrier de sortie du nucléaire. Le lobby nucléaire ne le lâche pas. Pour le protéger, nous lui avons organisé une garde rapprochée...

La loi sur la sortie du nucléaire de 2003 prévoit la fermeture des trois plus anciens réacteurs nucléaires en 2015. Les quatre réacteurs restants devront fermer progressivement d'ici 2025. Le gouvernement actuel Di Rupo maintient le principe d'abandonner l'énergie nucléaire mais fait planer le doute quant au calendrier précis de sortie.

Le secrétaire d'Etat Melchior Wathelet travaille en ce moment à un plan d'équipement qui doit faire la clarté sur la capacité de remplacement des trois plus anciens réacteurs qui doivent en principe fermer en 2015. Le lobby nucléaire pour sa part est partisan de la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires : la sortie progressive du nucléaire risque de lui coûter cher.

Melchior Wathelet doit tenir compte de l'intérêt général. Deux Belges sur trois souhaitent la fermeture des trois plus anciens réacteurs nucléaires d'ici 2015. La capacité de remplacement est prête et la Belgique peut capitaliser sur le potentiel d'économies d'énergie.

Pour que Melchior Wathelet puisse travailler en toute tranquillité, Greenpeace lui a offert trois gardes du corps.

Devenez son garde du corps et tentez de gagner un t-shirt Greenpeace.

Nuclear power plant of Doel in the port of Antwerp

(Non-inscrit ) bobby19481 dit:

Garde du corps pour un ministre qui protège effectivement le peuple des pouvoirs nécrophiles, voilà bien qui est inusité et qui me...

Posté 22 avril, 2012 à 9:45 Signaler un abus Répondre

Lire la suite Réduire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).