Une semaine sans plastique ? C'est chic !

Poster un commentaire
Actualité - 5 juin, 2014
Des sacs en plastique dans les magasins, toutes sortes d'emballages et de pots, des flacons et des bouteilles pour tout, des cubes de fromage... Nous utilisons chaque jour des dizaines d'objets en plastique – souvent pour quelques minutes à peine – pour les jeter par la suite. Mais où atterrissent-ils ? Que se passe-t-il au final avec notre plastique lorsque nous ne l'utilisons plus ? N'existe-t-il aucune autre solution ?

Telle est la réflexion à l'origine de la Zero Plastic Week (semaine sans plastique), organisée cette année dans 18 pays, dont la Belgique. Du 9 au 15 juin, la Zero Plastic Week vise à inciter les gens à ne plus acheter d'éléments en plastique pendant toute une semaine. Pourquoi ? Lucie, l’une des bénévoles de Greenpeace derrière le projet : « Notre but est de sensibiliser les gens à la consommation excessive de plastique et à sa nocivité pour nous et pour la planète, en leur proposant des alternatives. »

Soupe plastique

Tout ce plastique doit naturellement bien arriver quelque part, et c'est là qu'apparaît le problème. Le plastique se recycle en effet difficilement, et une grande partie finit donc tout simplement sa vie dans l'incinérateur. Une autre partie – généralement des détritus – termine sa course, via les rivières, dans la mer pour s'accumuler à l'autre bout du monde : dans la célèbre soupe plastique de l'océan Pacifique.

Cette zone grande comme presque 35 fois la Belgique se situe au milieu du courant marin circulaire de l'océan Pacifique, qui attire et retient tout ce plastique. Au fil des ans, le plastique se décompose en particules toujours plus fines, qui réapparaissent ensuite, via la chaîne alimentaire, jusque dans nos assiettes – une motivation supplémentaire pour y faire quelque chose !

Vous relevez le défi ?

Pendant une semaine, emportez toujours avec vous un sac à provisions quand vous allez faire vos courses, et refusez catégoriquement tout sac plastique qu'on vous propose. Prévoyez vos propres (dans tous les sens du terme !) récipients pour les produits en vrac tels que les haricots ou les oignons, et servez-vous d'une bouteille d'eau durable. Vous pouvez aussi goûter à un avenir sans plastique en allant faire un tour chez Robuust, le premier magasin sans emballages de notre pays, au cœur d'Anvers. Et en guise de récompense au terme d'une semaine sans plastique réussie, rendez-vous le dimanche 15 juin au Zero Plastic Picnic à Bruxelles !

Et après le 15 juin ? Pour Liesbeth, une des responsables de l'édition néerlandaise, les choses ne font que commencer : « La Zero Plastic Week est un beau défi pour une semaine, mais celles et ceux qui souhaitent sérieusement s'investir utiliseront vraiment moins de plastique à long terme. C'est ça qui fera une réelle différence. »

Pour plus d'astuces et d’informations : https://www.facebook.com/zeroplasticweekbelgique

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).