Vers une Politique Agricole Commune écologique ? Beaucoup reste à faire !

Poster un commentaire
Actualité - 13 octobre, 2011
La Commission européenne a présenté récemment sa proposition de réforme de la Politique Agricole Commune (PAC) de l’Union européenne. Selon Greenpeace, cette proposition ne permettra pas d'assurer un avenir durable à l'agriculture en Europe.

La proposition de la Commission manque de mesures suffisamment ambitieuses pour promouvoir, dans l’Union européenne, une agriculture vraiment écologique qui protège les ressources naturelles, qui est porteuse d’avenir pour les agriculteurs et respectueuse de la santé des consommateurs.

La nouvelle PAC sera en place pour la période de 2014 à 2020 et représente plus d’un tiers du budget de l’Union européenne. Dans ses discours préalables, la Commission européenne avait annoncé une PAC qui réoriente l’agriculture européenne vers des pratiques plus écologiques et qui apporte des réponses aux nombreux défis environnementaux qui se posent dans le secteur agro-alimentaire.

Promesses non tenues

Dans la pratique, toutes ces promesses ne seront pas tenues. « La Commission rate une occasion pour offrir aux agriculteurs européens une réelle perspective d’avenir. L’agriculture européenne a besoin d’une PAC verte qui aide à protéger les ressources naturelles, les sols, l’eau et la biodiversité. Seule la promotion d’une agriculture réellement écologique peut, à long terme, assurer l’avenir économique des agriculteurs, notamment des petites et moyennes exploitations agricoles », déclare Maurice Losch, Chargé de Campagne Agriculture de Greenpeace.





Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).