“The Age of Stupid” le 22 septembre en première mondiale

Actualité - 21 septembre, 2009
Plus de 700 représentations simultanées dans plus de 40 pays, une connexion satellite avec une tente cinéma à New York fonctionnant à l’énergie solaire, où Thom Yorke, de Radiohead a joué en live, où Kofi Annan a pris la parole, et où de nombreuses stars ont fait une apparition sur le tapis vert. Voilà comment s'est déroulée la grandiose première du film documentaire/de fiction “The Age of Stupid” le 22 septembre dernier. En Belgique Greenpeace était présent.

Avant-première du The Age of Stupid à Bruxelles.

Guinness Record

Le 22 septembre, à 18 heures, des salles de cinéma du monde entier ont diffusé simultanément "The Age of Stupid". Les organisateurs espéraient ainsi battre le record Guinness actuel de la plus grande représentation simultanée, une façon idéale d'attirer l'attention sur la problématique de l'environnement. En décembre, des négociations climatiques cruciales figurent en effet au programme à Copenhague. 

La représentation a été bien encadrée: une tente cinéma à l'énergie solaire - complète avec un tapis vert sur lequel des stars de cinéma, des activistes climatiques connus et des chefs d'Etat ont fait une apparition - la musique de Thom Yorke, un panel de discussion notamment avec Kofi Annan, des témoignages de victimes du climat partout dans le monde, etc. Le tout a été diffusé en live par satellite dans plus de 700 cinémas de la planète. 

La première a été visible chez nous aussi. Kinepolis a diffusé le film dans huit de ses salles, à Bruxelles, Liège (Rocourt), Imagibraine, Bruges, Gand, Anvers, Hasselt et Louvain. Pour la circonstance, Kinepolis Bruxelles a déroulé le tapis vert pour entre autres Nic Balthazar, le réalisateur du clip récemment tourné à Ostende. Divers hommes politiques étaient également présents. Michel Genet, directeur général de Greenpeace, a lancé la projection à Bruxelles. Des représentants de Greenpeace et des Amis de la terre ont rempli ce rôle dans les différentes autres salles du pays.Les salles de Kinepolis ont fonctionné à l'énergie verte et pour l'occasion, Kinepolis a éteint la climatisation dans toutes les salles où a été présenté "The Age of Stupid".

Quel est le sujet de "The Age of Stupid"?  Le film nous catapulte enl'an 2055, époque où notre planète est devenue totalement invivable. Unhomme retrouve des images de 2008: pourquoi n'avons-nous pas arrêté lechangement climatique quand nous en avions encore l'occasion, sedemande-t-il. Bienvenue dans l'ère des idiots...  

A partir de ce 24 octobre, vous pouvez organiser vous-même une représentation du film via www.indiescreenings.net et le dvd sera prochainement en vente en Belgique. Le film est encore à l'affiche dans certaines salles de Kinepolis.

Commandez vos places maintenant