Aliments OGM? Non merci!

Participez à l'action

Actualité - 16 juin, 2004
Bonne nouvelle pour les consommateurs soucieux de leur alimentation: la nouvelle réglementation européenne sur l'étiquetage est d'application. Depuis le 18 avril dernier, les fabricants ont l'obligation de faire figurer sur les emballages de leurs produits la mention produits à partir de maïs/soja/colza génétiquement modifiés. Ceci est vrai non seulement pour les ingrédients, additifs et arômes contenant du soja ou du maïs transgéniques (ce qui était déjà le cas auparavant) mais aussi, et c'est nouveau, pour les huiles et les produits dérivés. Il se pourrait donc que de nouveaux produits transgéniques fassent leur apparition.

Dites NON aux OGM!

Dorénavant, vous pouvez donc faire vos courses de façon judicieuse et reconnaître tous les produits OGM. Grâce à la mobilisation massive des consommateurs depuis des années, bon nombre de produits OGM ont déjà disparu des rayons des supermarchés. Toutefois, depuis ce 18 avril, des produits alimentaires qui auparavant ne tombaient pas sous le coup d´une obligation d´étiquetage (huiles, farines...) devront eux aussi signaler qu´ils sont produits à partir d´OGM. Il convient de retracer rapidement ces nouveaux produits transgéniques et de s´opposer à leur vente. Vous pouvez nous y aider.

Devenez détective OGM

Et menez l´enquête! Rendez-vous dans les supermarchés pour y traquer les produits transgéniques. Lisez attentivement les étiquettes des produits alimentaires. Vous découvrez la mention "produit à partir de soja/maïs/colza transgéniques" sur l´emballage d´un produit? Avertissez-nous! Attention: la mention "amidon modifié" concerne une modification physico-chimique, sans rapport avec les OGM.

Tous les nouveaux produits OGM, découverts par vos soins, seront placés sur une liste rouge accessible via notre site web. De telle sorte, d´autres consommateurs peuvent avoir accès à l´information et décider à leur tour, en connaissance de cause, de ne pas acheter de produits OGM. C´est en nous opposant en masse aux OGM qu´ils finiront par disparaître des rayons des supermarchés.

Pour plus d´informations sur les détectives OGM, surfez sur le site de "Trolley Watch". Vous y trouverez toutes les informations pratiques.