Avancée timide au Sommet de Bali sur le climat

Actualité - 14 décembre, 2007
Après 11 jours de négociations, un accord a finalement été atteint à Bali concernant la réduction future des émissions de gaz à effet de serre en vue de limiter le réchauffement climatique. Bonne et mauvaise nouvelle ? Un peu des deux.

Tous les regards se tournent vers les politiciens présents au sommet sur le Climat de Bali, décembre 2007.

La bonne nouvelle est qu'il existe un accord sur une forme d'agenda dans lequel, et pour la première fois, les Etats-Unis et les pays en voie de développement s'engagent à participer à la mise en place d'un Protocole Kyoto+. On a ainsi évité le pire.

Cependant, si l'on considère les mesures prises lors de ce sommet, l'accord de Bali ressemble à un début de réponse plus que frileux à la problématique climatique mondiale. Il y est bien fait mention de 'réductions drastiques', mais sans y préciser aucun pourcentage. Cela n'est pas très cohérent quand on sait que nous devrons, comparativement à 1990, réduire les émissions des pays industrialisés de 30% au moins d'ici 2020. En effet, cette diminution est cruciale afin de maintenir l'élévation moyenne de la température sur Terre autant que possible en dessous des deux degrés Celsius et ainsi être encore capables de gérer les effets du changement climatique. Pour ce faire, il nous reste maximum deux ans pour prendre les mesures qui s'imposent.

Bali est une nouvelle preuve que les mesures à prendre pour lutter contre le changement climatique sont toujours perçues plus comme une menace pour notre économie que comme une opportunité pour notre planète. En effet, si l'on ne fait rien ou pas assez, les coûts à assumer par l'ensemble de la planète seront encore plus importants que ceux auxquels les pays seraient confrontés en prenant des mesures de lutte contre le réchauffement climatique.

Les efforts fournis par certains gouvernements sont bien minces comparativement à ce qu'ils auraient effectivement pu faire. C'est maintenant à nous de faire pression afin que la deuxième phase de Kyoto soit suffisamment engagée et prône des actions de lutte efficaces et concrètes contre le réchauffement climatique.

Ci-dessous, vous pourrez trouver une carte mettant en évidence les différents endroits où nous avons entrepris des actions sur le thème de la lutte contre le réchauffement climatique. 

View Larger Map