Comment le Forum nucléaire fêtera-t-il l'anniversaire de Fukushima ?

Actualité - 10 mars, 2012
En plaçant des publicités dans des médias clés, Greenpeace a souhaité rendre la monnaie de sa pièce au Forum nucléaire. Fukushima a dû entamer leur croyance aveugle dans la sécurité du nucléaire, non ? Pour des raisons du même ordre, Greenpeace attend que le gouvernement s'en tienne au calendrier actuel de la loi de sortie du nucléaire.

Posez vous aussi la question au Forum nucléaire : Comment le Forum nucléaire fêtera-t-il l'anniversaire de Fukushima ? 


A l'en croire, le Forum nucléaire entend prendre une part active dans le débat de société sur l'énergie. Mais en sous-texte, ils cherchent à tourner le débat à leur avantage. Il y a un an, après la catastrophe qui a frappé le Japon, ils étaient curieusement aux abonnés absents. Impossible pour le public d'interagir sur leur site et toutes les réactions étaient effacées. La raison officielle était qu'ils étaient en sous-effectif pour arbitrer le débat. Ou peut-être étaient-ils submergés par une vague de réactions négatives ?

Devinez qui paie ?

Depuis quelques mois, le Forum nucléaire a visiblement repris du poil de la bête et les panneaux publicitaires ont refleuri. Ils ont même publié un sondage démontrant par A plus B que le Belge finalement, n'est pas opposé au nucléaire... La sortie du nucléaire est dans l'air du temps et en contradiction avec la raison même de l'existence du Forum. Car, ne l'oublions pas, le Forum nucléaire est financé par GDF-Suez, la maison mère d'Electrabel. On n'est jamais mieux servi que par soi-même...

Réponse politique

Greenpeace a récemment interpellé le secrétaire d'Etat à l'Energie, Melchior Wathelet pour qu'il s'en tienne au calendrier de sortie du nucléaire prévu par la loi actuelle. Trois réacteurs doivent fermer boutique en 2015. Problème d'approvisionnement ? La capacité de remplacement se met en place. Par ailleurs, la Belgique dispose d'un atout majeur. En tablant sur les économies d'énergie et l'efficacité énergétique, elle peut sans problème fermer  un ou deux de nos plus anciens réacteurs. La demande en énergie se stabilise également.

Le nucléaire nous a été imposé, aujourd'hui, nous avons le choix.

Plus d'info : www.nuclearfreebelgium.be

> Posez vous aussi la question au Forum nucléaire : Comment le Forum nucléaire fêtera-t-il l'anniversaire de Fukushima ?