Greenpeace diffuse le clip « Tous plumés par Electrabel »

Actualité - 29 octobre, 2007
Greenpeace lance aujourd’hui un clip évoquant les mécanismes qui ont conduit à détourner de l’escarcelle belge les sommes versées par les consommateurs suite à l'amortissement accéléré des centrales au charbon et des réacteurs nucléaires d’Electrabel. Ce film d'animation sera projeté à plusieurs reprises dans des lieux publics et largement diffusé sur Internet.

Projection du clip 'Tous Plumés par Electrabel' à la gare du Midi à Bruxelles

Greenpeace révèle ainsi à grande échelle, l'existence de ces 'profitsnon anticipés' et souligne, une fois de plus, le passéisme quicaractérise la production d'électricité en Belgique. Les profits nonanticipés permettent à Electrabel de maintenir une productiond'électricité préjudiciable à l'environnement, à une époque où le déficlimatique devrait fédérer toutes les énergies... Il incombera au futurministre du Développement durable de s'atteler à la récupération rapidedes 'profits non anticipés' et à leur affectation exclusive audéveloppement de l'efficacité énergétique et des énergiesrenouvelables. Le régulateur du marché de l'électricité (CREG) estime àquelque 11 milliards d'euros, les sommes à récupérer…

Visionnez le clip sur le site www.eletrobel.be