Pas d'autorisation pour la culture de nouveaux OGM

Actualité - 6 mai, 2008
Bonne nouvelle : la Commission européenne a ajourné début mai toute autorisation à la culture de nouveaux OGM en demandant à l'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) de réexaminer ses avis, toujours positifs. Cette victoire nous la devons aussi à nos sympathisants.

L´opposition des consommateurs aux OGM est toujours aussi forte

Ce processus devrait prendre encore au moins deux ans. La décision de la Commission est un vrai revers pour l'industrie biotechnologique. Ainsi, la pomme de terre OGM qui devait être autorisée ne l'a pas été ! Cette décision constitue aussi un extraordinaire camouflet infligé par la Commission à l'AESA. Elle prouve à quel point une réforme du processus européen d'évaluation des OGM s'impose.

Greenpeace se réjouit qu'aucun OGM n'ait été autorisé. Elle est toutefois déçue que les Commissaires ne soient pas allés jusqu'au bout en les interdisant définitivement, compte tenu des risques mis en évidence par de nombreuses études scientifiques.

Vous avez été nombreux à participer à nos cyberactions pour demander l'interdiction de culture de nouveaux OGM. Cette campagne n'aurait tout simplement pas eu le même résultat sans votre participation massive.

Merci !

Tags