Empêchons Bayer de nous servir du riz génétiquement modifié

Actualité - 28 mai, 2009
En cette époque de crise économique, le riz génétiquement modifié est financièrement plus intéressant. C’est sans doute ce qu’ont pensé les gouvernements de l’Union européenne et l’industrie agrochimique lorsqu’ils ont avancé la proposition concernant le riz OGM. Le riz est un aliment que consomme quotidiennement la moitié de la population mondiale : génétiquement modifié, il menacera notre agriculture et la biodiversité et impliquera d’importants risques sanitaires.

Ne touchez pas à mon riz! Le riz OGM est une menace pour la sécurité alimentaire dans le monde, l’agriculture et la biodiversité.

Jusqu'à présent le riz OGM n'est cultivé nulle part à des fins commerciales sur la planète. Mais Bayer, le géant allemand de la biochimie, veut changer la donne. L'entreprise a génétiquement modifié du riz afin de le rendre plus résistant à des doses élevées d'un pesticide appelé glufosinate. Ce n'est pas un hasard non plus si Bayer commercialise également cet herbicide. Le glufosinate est toxique pour l'être humain et l'environnement, et son utilisation sera bientôt interdite en UE.

Dans quelques semaines, cette même UE décidera si le riz OGM de Bayer peut entrer dans les Etats membres  et atterrir dans nos assiettes via les rayons des supermarchés. Si l'UE approuve l'importation de ce riz OGM, les paysans aux Etats-Unis et ailleurs commenceront à semer très bientôt.

Le riz OGM de Bayer n'a pas la même valeur nutritive que le riz conventionnel. Dans le cas du riz OGM, les plantes deviennent extrêmement résistantes aux herbicides. D'un point de vue économique, la commercialisation du riz OGM est également préoccupante. En 2006, par exemple, l'industrie du riz a perdu 1,2 milliard de dollars au niveau mondial, parce qu'une autre variété de riz de Bayer avait contaminé la récolte de riz non manipulé. Voilà pourquoi jusqu'à présent, la plupart des producteurs et distributeurs de riz ont refusé le riz OGM.

Plus d'info sur le riz OGM