Menu sans OGM pour les animaux d'élevage?

Actualité - 6 mai, 2008
Greenpeace s'est invitée à l'anniversaire de FEDIS, la fédération du secteur de la distribution. Il est, en effet, possible que l'on ne trouve bientôt plus de viande, de poisson ou d'œufs produits au départ d'animaux élevés sans OGM, et ce, hors du circuit bio.

Greenpeace demande à la grande distribution de maintenir le non-OGM au menu des animaux.

Pendant plusieurs années, Carrefour, Colruyt et Delhaize ont exigé de leurs fournisseurs des mélanges pour animaux sans OGM. Il semble aujourd'hui que cette exigence soit sur le point d'être rayée des cahiers des charges. Ces ténors de la distribution se sentent le dos au mur depuis que les fabricants de mélanges ont cessé d'intégrer l'exigence du non-OGM dans leur propre cahier des charges. Sans nier le problème, Greenpeace leur a demandé de respecter avant tout le choix des consommateurs qui dans leur majorité refusent les OGM.