Mariage Sarkozy-Merkel une menace pour le climat

Actualité - 9 avril, 2008
Greenpeace a organisé en plein Paris, un cortège de grosses bagnoles et a distribué des invitations au « mariage » attendu entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel. L'organisation de défense de l'environnement exprimait ainsi son inquiétude quant au rapprochement franco-allemand qui risquerait de court-circuiter le processus démocratique européen et de conduire à un affaiblissement considérable de la réglementation EU sur le CO2 des voitures.

Greenpeace a mis en scène le "mariage" de Merkel et de Sarkozy, dans Paris. Un mariage placé sous la protection des grands constructeurs automobiles allemands. Le rapprochement franco-allemand observé à l'aube de la présidence française, pourrait laisser augurer d'un affaiblissement de la réglementation EU sur le CO2 des voitures...

Greenpeace a mis en scène le "mariage" de Merkel et de Sarkozy, dans Paris. Un mariage placé sous la protection des grands constructeurs automobiles allemands. Le rapprochement franco-allemand observé à l'aube de la présidence française, pourrait laisser augurer d'un affaiblissement de la réglementation EU sur le CO2 des voitures.

Il est essentiel qu'Yves Leterme, au même titre que d'autres chefs d'état européens, s'oppose au marchandage franco-allemand. La Belgique doit choisir le camp des nations désireuses d'apporter une solution aux changements climatiques par le biais d'une législation européenne réellement contraignante. Les Belges sont invités à le pousser à agir en ce sens en consultant le site web de Greenpeace.

Envoyez un mail au Premier Ministre Leterme

Réagissez en envoyant un mail au Premier Ministre Leterme pour lui demander que le gouvernement belge se prononce contre l'alliance franco-allemande et plaide pour une législation européenne réellement contraignante.