Nos militants sur le tapis rouge vont en appel

Poster un commentaire
Actualité - 20 avril, 2011
Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, le 17 mars dernier, dix militants de Greenpeace à une peine de prison d'un mois et une amende de 1100 € pour leur participation à une action pacifique lors du Sommet européen du 10 décembre 2009. En accord avec leurs avocats, ils ont aujourd'hui décidé d'aller en appel.

Après une analyse approfondie du jugement, il s'avère que suffisamment d'éléments sont réunis pour aller en appel. La Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg stipule par exemple clairement que la liberté d'expression  doit être pleinement garantie pour les groupes d'action.

Pour rappel, le 10 décembre 2009, un convoi de limousines s'est faufilé sans encombre jusqu'à l'entrée du dernier Sommet européen avant Copenhague. Les militants se sont invités sur le tapis rouge et y ont déployé une banderole avec le slogan "EU: save Copenhagen”, après quoi, ils ont rapidement été arrêtés.

Les militants condamnés sont originaires de Belgique, de France, des Pays-Bas et du Royaume-Uni.

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).