Printemps de l'environnement: Greenpeace veut des résultats concrets

Actualité - 18 avril, 2008
Ce 15 avril, Greenpeace participait au lancement du "Printemps de l'Environnement" et mettait ainsi une série de propositions concrètes sur la table du Ministre Paul Magnette : objectifs plus ambitieux de réductions de gaz à effet de serre, participation de la Belgique à un réseau européen pour l'implantation de l'énergie éolienne en mer du Nord, révision de la fiscalité automobile, rejet des cultures OGM, conditionnement des agrocarburants à des critères de durabilité stricts.

Printemps de l'Environnement

Pour Greenpeace, le Printemps de l'Environnement doit se concrétiser par des mesures ambitieuses, à la hauteur de la crise environnementale actuelle. C'est un préalable pour notre participation. Dans les semaines qui suivent, Greenpeace apportera sa contribution aux différents ateliers thématiques chargés d'élaborer ces mesures.