Puma fait la course en tête, Adidas et Nike lents à la détente

Poster un commentaire
Actualité - 27 juillet, 2011
Greenpeace a récemment défié les grandes marques de sport en leur demandant de cesser de déverser des déchets toxiques dans les rivières chinoises. Puma, n°3 du sportwear international vient de s'engager publiquement à éviter tout résidu toxique, tout au long de sa chaîne de production et ce, à l'horizon 2020. Cette décision est applicable dans le monde entier. Adidas et Nike sont clairement devancés dans la course vers un futur sans produit toxique...

La première manche du défi DETOX est remportée par Puma.

L'annonce de Puma survient moins de deux semaines après le lancement du rapport 'Dirty Laundry'. Ce document établit un lien commercial entre des fabricants de vêtements et certains de leurs fournisseurs à la base de rejets toxiques (substances chimiques et perturbateurs hormonaux) dans les rivières chinoises. La liste des fabricants concernés est impressionnante et famillière : Abercrombie & Fitch, Adidas, Bauer Hockey, Calvin Klein, Converse, Cortefiel, H&M, Lacoste, Li Ning, Meters/bonwe, Nike, Phillips-Van Heusen Corporation (PVH Corp), Puma et Youngor.

Détox : une campagne 100% non toxique

L'annonce de Puma intègre beaucoup d'éléments identifiés par Greenpeace comme étant cruciaux pour assainir le secteur 'textile'. Les changements à apporter de manière structurelle concernent la gestion des substances toxiques et l'établissement d'un échéancier clair pour leur élimination tout au long du cycle de vie du produit et notamment lors des procédés d'imperméabilisation et de tenture des textiles. Puma s'est par ailleurs à publier dans les prochaines semaines un plan d'attaque pour mettre ce changement de cap en pratique. La vidéo 'Dirty laundry' explore l'univers du textile en Chine et dévoile l'envers de la médaile. L'impact dans la vie quotidienne de nombreux Chinois se fait déjà sentir.

Nike et Adidas doivent réagir !

Envoyez vous aussi un message aux présidents de Nike & Adidas pour les convaincre de s'aligner sur la décision de Puma. Voici ce que dit en substance le message que nous vous proposons de leur envoyer : si l’impossible n’est rien, alors il est temps d’œuvrer, avec vos fournisseurs et prestataires, pour éliminer les produits toxiques de vos chaînes de production ! Il est temps de prendre vos responsabilités, le monde a besoin d’un champion pour un avenir sans produits toxiques ! JUST DO IT !

Aidez nous, signez et diffusez cet appel !

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).