Ken appelle MattelKen est bel et bien en train de s'arracher les derniers poils du torse. Barbie a remis ça, un petit tour de chauffe avec sa tronçonneuse à Amsterdam. Suite à quoi, Ken a fait une dernière tentative pour la sauver  : il a pris son téléphone pour appeler Mattel.

Soutenez Ken en téléphonant vous aussi

Cela fait presque un mois que Ken a quitté Barbie. Cause de la rupture? La participation de Barbie dans un scandale de déforestation qu'il a découvert lors d'un interview-choc, visionné depuis par 1.300.000 personnes. La divulgation de cet interview a signifié bien plus que la séparation du couple le plus glamour de la planète jouet. Partout, des voix se sont élevées pour s'insurger contre l'utilisation de fibres provenant des forêts tropicales d'Indonésie dans les emballages. Mattel a reçu quelque 240.000 e-mails demandant de trouver une solution au problème. La bisbille entre Ken et Barbie a littéralement déferlé sur Twitter.

A votre tour de demander – comme Ken l'a fait – quand et comment Mattel passera à l'action et fera véritablement un pas en avant. L'importance quasi obsessionnelle que cela revêt pour Ken ressort particulièrement de sa page Facebook ou de son compte Twitter. Voilà qu'il a maintenant pris son téléphone pour réclamer une avancée solide dans le dossier. Voici un compte-rendu fidèle de sa conversation avec le central téléphonique du fabricant de jouets.

L'idée serait que le plus grand nombre possible de personnes suivent
l'exemple de Ken et démontrent ainsi que Mattel tarde à faire connaître son plan visant à mettre un terme à la déforestation via ses fournisseurs. 24 heures après l'annonce du scandale, Mattel a publié une déclaration où le fabricant évoquait la perspective d'une enquête visant à déterminer comment éliminer les produits de APP (Asia Pulp & Paper), un destructeur notoire des forêts indonésiennes, de ses chaînes de production.

Mais depuis, c'est le silence radio. Comment Mattel va-t-il prendre les mesures qui s'imposent pour que ses jouets ne contribuent plus à la destruction des forêts tropicales ?

Et pour l'exprimer avec les mots de Ken : les responsables de Mattel ont dit qu'ils effectueraient les changements nécessaires. Comme lui, nous souhaitons maintenant savoir où tout cela en est et comment les avancées seront réalisées.

Prêts à vous adresser poliment à Mattel ?

Première étape : Inspirez-vous de ces quelques suggestions:

« J'appelle suite au problème des emballages que vous utilisez pour vos jouets et qui contiennent des traces de fibres provenant de la destruction de forêts tropicales. J'ai déjà adressé un e-mail à votre directeur général à ce propos.

Je trouve qu'un fabricant comme Mattel ne devrait pas utiliser des
produits qui contribuent à la destruction des forêts tropicales. C'est totalement inacceptable. J'ai pris connaissance de votre communication à ce sujet. Vous reconnaissez clairement le problème. Vous souhaitez mener votre propre enquête et vous promettez de développer une politique adéquate pour ne plus contribuer à la déforestation.

Je voudrais à présent savoir quand vous allez pouvoir produire un plan et comment vous compter le mettre en application. En réalité, je souhaite surtout m'assurer que vous allez bel et bien prendre les mesures qui s'imposent. J'en profite pour vous demander d'arrêter immédiatement d'utiliser des produits d'APP.

Sur ce plan, il serait idéal que Mattel, qui est le plus grand fabricant de jouets au monde, prenne le leadership dans ce dossier. Je vous remercie de bien vouloir répondre à toutes ces questions.

Vous est-il possible de faire passer ce message à votre directeur général, Mr Eckert ? Il serait temps qu'il tienne ses promesses et agisse pour sauvegarder les forêts. »


Seconde étape : Appelez Mattel en Belgique au 0800/16.936 ou 02/474.72.72 (service clientèle disponible de 8h à 12h30 et de 13h à 16h)

Troisième étape : Faites-nous connaître la réponse de Mattel via notre flux de commentaires ci-dessous.