Ma première mission sur le terrain en Indonésie, dans la province de Riau à Sumatra, m’a marquée. Je dirai même m’a marquée au fer rouge. Des chemins forestiers ponctués de troncs calcinés, des tourbières détruites par le feu, là où s’étendait la forêt tropicale. On n’oublie pas un tel spectacle !

APP - Asian Pulp and Paper - Le géant indonésien du papier ne détruira plus les forêts !

Mais, je n’étais pas au bout de mes peines. J’allais rapidement découvrir ce qui remplaçait la luxuriance des forêts : des plantations d’acacias aussi monotones qu’infinies. Tous ces arbres poussaient pour les besoins de l’industrie du papier. Et comme si tout cela n’était pas encore assez, j’ai encore pu observer comment les populations étaient les dupes de cette industrie tentaculaire…

Une avancée pour les forêts

APP (Asia Pulp & Paper) est un des principaux contributeurs à la tragédie qui a frappé les forêts indonésiennes avec, jusqu'à récemment, 10.000 hectares de forêts envolés tous les ans, jetés au panier comme une vulgaire boulette de papier ! Pendant des années, APP a tenté de donner le change à ses clients en multipliant les effets d’annonce et affichant des engagements boiteux qu’il n’avait aucune intention de tenir.

Heureusement, aujourd’hui, tout cela change. Mon collègue Bustar Maitar a vécu tous ces changements en direct en suivant une conférence de presse, pour le moins agitée à Jakarta. Lors de cette conférence, APP a présenté sa nouvelle politique pour les forêts. Un document intitulé ‘Forest Conservation Policy’ qui risque bien de changer la donne car il contient cette fois de belles promesses : ainsi, plus aucune exploitation ne sera aménagée au détriment des forêts et des tourbières et tout nouvel aménagement devra faire l'objet d'un consentement préalable de la part des populations autochtones.

Mis au pas par le consommateur

Cette avancée pour les forêts indonésiennes n’aurait pas pu avoir lieu sans le soutien de millions de sympathisants. Partout dans le monde, ils ont apporté leur pierre à l’édifice en s’adressant à des marques connues et en leur demandant de suspendre leur contrat avec APP.

La pression sur APP s’est faite toujours plus forte, jusqu’à aujourd’hui. Le géant du papier vient de changer son fusil d’épaule et pour les forêts, cela pourrait représenter une fameuse avancée. Bien entendu, l’annonce de cette nouvelle politique n’est qu’un début, l’embryon d’un processus du changement.

Pendant des décennies, APP a sucé sans vergogne la moelle des forêts. On ne s’amende pas comme ça d’un tel comportement. Des rechutes ne sont pas à exclure. Et bien évidemment, la valeur d’un engagement ne se vérifie que lorsqu’il est implémenté. Nous espérons sérieusement qu’APP fera aussi bien que sa filiale GAR  .

Cela signifie que nous allons certainement consacrer les prochaines années à vérifier ce qui se passe dans les forêts. C’est en effet l’essentiel, ce qui reste de forêts doit pouvoir être protégé, les populations locales doivent pouvoir y vivre en toute quiétude et être respectées pour ce qu’elles sont. Quant à l’habitat du tigre, inutile de rappeler qu’il doit être préservé.  

Donner du temps au temps

Nous n’oublions pas non plus les anciens clients d’APP. Nous leur conseillons de se baser sur la réalisation concrète des engagements d’APP et non pas sur de vagues promesses.  Et personne ne se fait d’illusions, il faut et il faudra du temps.

Greenpeace a décidé sur base des engagements clairs mis sur la table par APP de lui laisser du temps et d’interrompre sa campagne. Cette décision sera naturellement constamment réévaluée. Si nous formulons des vœux pour que les engagements d’APP se vérifient, nous n’allons pas nous croiser les bras pour autant. Nous allons commencer par adresser un courrier au directeur général d’APRIL, un autre géant du papier indonésien. Il va sans dire que nous attendons d’eux le même type d’engagement.

Huile de palme

Et le secteur du papier n’est pas le seul bourreau forestier actif dans cette région du monde. L’industrie de l’huile de palme doit elle aussi s’amender. Restez en contact, suivez nos activités et découvrez comment évoluent des grands groupes industriels comme APP, GAR ou d’autres...

Quant à moi, je me réjouis à l’idée d’entreprendre bientôt une nouvelle mission sur le terrain et de pouvoir constater à cette occasion que l’hémorragie forestière s’est tarie et que les tourbières ont été réhabilitées. J’aimerais pouvoir vous dire que les populations locales n’ont plus à céder leurs terres pour que l’on déforeste à tours de bras. Et puis aussi, que les derniers tigres de Sumatra puissent vivre en paix.

 

Mise à jour: 25.02.2013

Merci d'avoir soutenu notre campagne APP. Regardez notre vidéo.