La disparition de ce jeune tigre fragilise l'espèce encore un peu plus. Les images qui suivent ne manqueront pas de choquer certains. Elles concernent l'agonie d'un des derniers spécimens de tigre de Sumatra, une espèce vivant dans les forêts de Sumatra. Six jours coincé dans un piège à sanglier, privé d'eau et de nourriture, l'animal n'a pu être sauvé malgré les efforts des gardes forestiers mandatés par les autorités locales.

Voir la vidéo (en anglais):

Le piège qui a tué le tigre se trouve non loin de la plantation d'acacia PT Arara Abadi qui appartient à la compagnie APP (Asia Pulp & Paper ), un grand fabricant installé dans la province de Riau en Indonésie. Des images tournées non loin du lieu du drame révèlent une grande zone récemment déboisée. Pour les tigres et les autres animaux, l'endroit est tout sauf tranquille : bulldozers et tronçonneuses viennent y gâcher la fête.

Lorsque j'ai entamé ma carrière chez Greenpeace, un de mes collègues m'a appris que la création des routes se traduisait par des saignées vitales dans les forêts. C'est ce qui se passe quand APP défriche une zone au beau milieu de l'habitat naturel des tigres. Les arbres sont abattus et pour les évacuer, on crée des routes et dans la foulée - pour l'exprimer de manière figurée - des boulevards pour tout un tas de menaces. Une fois la route tracée, les hommes peuvent entrer plus facilement dans la forêt et placer des pièges pour s'approvisionner en gibier.

Une agonie poignante

Tom Maddox de la Zoological Society London qui fait autorité en matière de tigres (sur)vivant en Indonésie a confirmé l'utilisation de pièges, destinés en réalité à d'autres espèces et leur réservant une mort des plus cruelles. Il n'a pas uniquement confirmé ce 'fait divers', il a également précisé que ce type d'incident était en augmentation depuis que l'habitat des tigres se réduit comme une peau de chagrin. Les tigres sont obligés de chercher à se nourir et donc à se rapprocher des humains. Le risque d'une rencontre fatale n'en est que plus grand. L'incident récemment déploré pourrait donc se reproduire à l'avenir.

Tout cela n'empêche pas APP de dormir sur ses deux oreilles et de poursuivre le massacre des forêts tropicales foisonnantes dans cette région du monde. Pas de chance pour le tigre de Sumatra, c'est sur son territoire que l'on vient faire joujou. Et tout cela pour quoi ? Entre autres pour fabriquer des emballages de jouets qui finiront rapidement à la poubelle ! Hasbro, Disney et Mattel comptent parmi ces inconscients. Ce qui ne fait évidemment pas l'affaire des derniers représentants des tigres. Mais surtout ce qui n'annonce rien de bon : APP envisage très sérieusement de développer ses activités.

En réalité, cette entreprise, leader dans le secteur Papier ne fait qu'empirer les choses en se profilant comme un groupe industriel soucieux de l'environnement, de la durabilité et de la protection de la biodiversité.Partout dans le monde, APP fait sa pub, à la TV ou dans des magazines pour se faire passer comme une entreprise... respectueuse de l'environnement ! Le slogan 'APP cares' est souvent accompagné de l'empreinte plantaire d'un tigre, histoire de bien souligner le mensonge.

Des mensonges en veux-tu en voilà

Il suffit de se pencher un peu sur la question pour comprendre qu'APP nous tend un miroir aux alouettes. C'est pourquoi nous nous sommes adressés à des firmes comme Mattel, Hasbro et Disney pour leur demander d'éviter de recourir – tout au long de  leur chaîne de production – aux produits proposés par APP. Cette demande s'assortit de la demande d'une politique d'achats respectueux de l'environnement concernant tous leurs produits 'papier'. Pour eux, ce serait la seule manière d'éviter d'être dans le futur impliqués dans des opérations de déforestation.

La lente agonie de ce tigre de Sumatra illustre malheureusement le sort qui leur est trop souvent réservé et qui découle de la destruction des forêts indonésiennes. Aujourd'hui, je pourrai confirmer à mon collègue qu'il avait raison, les routes ouvrent les forêts et toutes sortes de menaces s'engouffrent dans la brèche. Maintenons donc les forêts intactes.

Comment agir ?

- Prenez les devants et envoyez un email au CEO de Mattel

- Faites un don à Greenpeace et aidez-nous à protéger les forêts indonésiennes