Quel plaisir de se réveiller après une journée pareille ! Et rien de tel que le sentiment du devoir accompli pour se lever du bon pied. Un bon millier de personnes rassemblées pour réclamer une mobilité plus durable et des alternatives à l'élargissement du ring, c'est plus que cool. La solidarité musicale d'artistes de renom fait également plaisir. Et en tous cas, de bonne augure pour la semaine de la mobilité qui est à nos portes.

Bon ok, il y avait un grand absent (le soleil) mais tout de même, rassembler 1000 personnes à Vilvorde pour secouer le ring et plus particulièrement pour s'opposer  au projet d'élargissement prévu par le gouvernement flamand. La pluie n'a en effet découragé ni les petits ni les grands ! Et tous ont profité de l'offre musicale et des animations proposées aux festivaliers. Et dans la foule, j'ai pu repérer quelques hommes politiques. Pour un chargé de mission « Transport », c'est du pain béni car j'ai pu m'entretenir avec eux du dossier.

L'objectif de l'après-midi était en effet d'attirer l'attention du plus grand nombre sur les différentes altrnatives à l'élargissement du ring de Bruxelles et de dénoncer l'approche contre-productive pour la mobilité des autorités flamandes. Car, plus je planche sur le dossier plus je suis persuadé que les projets actuellement sur la table ne feront pas sauter les bouchons. Que du contraire. L'élargissement du ring de Bruxelles, une artère centrale pour tout le réseau routier belge pourrait ainsi faire face à 30 % de trafic supplémentaire. C'est ce qui ressort de l'étude de mobilité réalisée pour le compte des autorités flamandes....

L'élargissement du ring de Bruxelles ne se traduira pas uniquement par des files encore plus longues mais aussi par un impact dévastateur pour la qualité de vie dans et autour de Bruxelles. Parfois, je me demande si les cabinettards lisent les études qu'ils publient. Ou dois-je comprendre que ce type d'études n'existe que pour faire passer la pilule ? Allons, réveillons-nous ! Ce n'est pas comme ça qu'on solutionnera la congestion automobile aux portes de Bruxelles. Ce méga-investissement ne servira à rien qu'étouffer un plus encore Bruxelles et sa région.

Cette asphyxie ne s'explique pas uniquement par l'élargissement envisagé pour le ring de Bruxelles. On peut craindre de voir des hordes de camions débouler si l'option du « tout à la logistique » est confirmée pour certaines zones du nord de Bruxelles dont Meise-Westrode. Idem dito si l'on considère l'ensemble des plans existants et concernant des centres commerciaux ou de bureaux par exemple. Et dire que tout cela se trouve noir sur blanc dans les cartons de la Région flamande et la Région bruxelloise.

Tant en Flandre qu'à Bruxelles, il semble évident que les développeurs de projets ont leur mot à dire. Le hic, c'est qu'ils défendent leurs intérêts sans tenir compte de ceux de la population. Quid de l'impact de tout cela sur la mobilité et la vivabilité ? C'est pourtant bien aux autorités qu'il incombe de faire un bilan global. Trop souvent, on fait tout plic ploc, sans vision globale en matière de mobilité et d'aménagement du territoire.

Le pire, c'est que les alternatives sont possibles et que des mesures simples permettraient de résorber une bonne partie de la congestion automobile sans hypothéquer notre environnement ou notre santé. Il est en effet possible d'agir sur la fiscalité pour améliorer la situation. Il est aussi possible d'investir dans des infrastructures plus légères comme des ponts ou des routes réservés aux cyclistes pour relier Bruxelles et sa périphérie.  C'est d'ailleurs ce que certains ont fait ce dimanche en répondant à l'appel de l'asbl Cactus & Co qui a organisé une ballade depuis la gare centrale de Bruxelles jusqu'au parc Rolleveld.

Le tout est bien sûr de ne pas s'endormir sur ses lauriers. Avec Suarez, Jaune Toujours, Bert Kruismans, nous avons lancé le mouvement. La dynamique est en marche. Il ne faut pas que l'énergie retombe. D'autres initiatives sont sur les starting blocks. A nous de les soutenir, la mobilité est l'affaire de tous. Le succès de Rock & Ring en est la preuve.

La manifestation de dimanche aura en tous cas contribué à faire parler du dossier là où l'impact risque de se faire le plus sentir. En collaboration avec la ville de Vilvorde, une table ronde a réuni pas mal d'acteurs du dossier. Le dossier de l'élargissement du ring n'est plus la propriété exclusive de quelques uns. En soi, c'est déjà un grand pas. Ah, voilà que je me prends à rêver d'une seconde édition...

Semaine de la mobilité

Eh oui, c'est comme les hirondelles, elle revient nous annoncer le printemps de la mobilité. Pour « Gagnez en mobilité » (c'est le thématique développée cette année), beaucoup de pistes sont envisageables et du 16 au 22 septembre, les actions seront légion. Voyez plutôt : http://semaine.mobilite.wallonie.be/

Et puis, encore quelques fois dormir et ce sera le dimanche sans voiture ! Il semble que la mobilité douce soit à portée de main ! : http://www.dimanchesansvoiture.irisnet.be/