Ils ont ajouté Greenpeace dans leur testament

Evelyne Meuris fait un témoignage à propos de son leg à Greenpeace

Je passe le flambeau

Des orchidées à profusion, un étang dans un jardin joliment aménagé… « La nature, c’est une passion », déclare Eveline. Une passion qu’elle a traduite en un engagement concret : « Le jour où j'ai décidé de reprendre Greenpeace dans mon testament, je l’ai fait en étant à 100% convaincue de ma décision. Je passe le flambeau à une organisation qui tente le tout pour le tout pour la sauvegarde de notre planète.

_ Eveline Meuris

 



Walter Michiels fait un témoignage à propos de son leg à Greenpeace

Nous vivons bien. Tout ne doit pas être pour nous

 Du jour au lendemain, nous voulions que tout soit réglé. Nous avons décidé de donner une partie de nos biens à Greenpeace via un legs en duo. Et avec un tel legs, tout le monde est gagnant au niveau fiscal : tant Greenpeace, une organisation qui nous est chère que les membres de notre famille qui resteront après notre mort.

_ Walter Michiels 

 



Francine Toussaint fait un témoignage à propos de son leg à Greenpeace

Faire un geste en faveur de l'avenir des enfants

 J’ai découvert l'existence de Greenpeace suite à l’une de leurs actions spectaculaires. J’ai même été marraine de leur bateau, le Rainbow Warrior… Peu après ma pension je me suis dit qu’il était temps de prendre des mesures. A l’époque, ma maman vivait toujours. J’ai donc fait un testament qui sauvegardait ses intérêts, et j’ai décidé d’ajouter Greenpeace à la liste de mes légataires.

_ Francine Toussaint

 

Vous souhaitez lire leurs témoignages complets ?

Commandez notre brochure

Les dernières mises à jour

 

1 - 10 de 955 résultats.