Les constructeurs se remplissent les poches, les victimes continuent à payer…

Vidéos | 7 mars, 2013

Le consortium américain General Electric (GE) a livré les réacteurs de la centrale accidentée et joué un rôle dans la catastrophes sans être tenu responsable civilement et sans avoir aucune indemnité à payer.

Des militants de Greenpeace ont apposé ce matin un autocollant géant sur les fenêtres de General Electric (GE), marqué du slogan « Fukushima : Your business, Our Risk ».

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Poster un commentaire 

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit(e).